Rutshuru: des inquiétudes après l’entrée d’une vingtaine de combattants Nyatura à Kibirizi

Jomba-zone tampon-Nyatura-Nyaruhange-Jomba-kibirizi-vitshumbi-mort-Nyamilima-Kisigari-fdlr-Kashalira-Mutanda-Binza-Gisigari-Rubare-Ishola-Katwiguru-Binza-Kirwa-Bishusha-Bwisha-Budget participatif-Rutsiro-Kabanda-Nyongera-Bunagana-éléphant-FARDC-terre-Rugari-Bwito-FDLR-Société Civile-cultivateurs-FDLR- couvent armés insécurité Bukoma Buturande Kiringa NDC- Rambira
En territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Des inquiétudes et des interrogations persistent dans la chefferie de Bwito, après l’entrée ce vendredi 11 juin; des combattants présumés Nyatura, à Kibirizi dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Ces combattants, une vingtaine, tous munis d’armes à feu; sont arrivés à Kibirizi vendredi l’avant-midi. Selon des habitants sur place, ces hommes se sont dirigés vers le poste de police de la place.

«Après quelques minutes, ils se sont retirés reprenant la direction de la brousse empruntant le sentier de Lutehe, au nord-ouest de la cité de Kibirizi,» dit un habitant.

C’est une première que ces combattants Nyatura entrent en plein jour dans ce village, leurs armes à la main, témoigne-t-on sur place. C’est ce qui a surpris les habitants de Kibirizi.

Selon Emmanuel Ngenyera, un acteur local de la Société Civile, les habitants de Kibirizi sont inquiets. Ils s’interrogent comment ces combattants Nyatura présumés sont entrés dans le village et en sortent tranquillement.

«Et l’objet de leur présence dans le village de Kibirizi suscite beaucoup d’interrogations au milieu des habitants;» ajoute Jadot Mupika, directeur de la radio RACOPE émettant dans ce village.

Contacté, le fonctionnaire délégué du Gouverneur à Kibirizi confirme l’arrivée de ces combattants Nyatura dans ce village; vendredi vers 9 heures, avant de se retirer calmement.

Selon Déogratias Kitabuyire, ils seraient venus chercher  des auteurs présumés du meurtre du chef de village de Kyaghala; tué la nuit du 29 au 30 mai dernier à son domicile.  Meurtre qui avait été attribué à des combattants Nyatura.

Ce cadre de base de l’administration publique à Kibirizi appelle les habitants au calme. Il ajoute que ces combattants Nyatura d’un certain Bigabo, dont l’état-major est établi vers Mirangi, sont sur la voie de la reddition.

Faustin Tawite, depuis Rutshuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.