RDC : Etat indépendant du Kivu, la réflexion de Christian Murhula

RDC : Etat indépendant du Kivu, la réflexion de Christian Murhula
Christian Murhula
7 386 Views

L’avènement de Félix Tshisekedi à la tête de République démocratique du Congo a fait naître un espoir de changement dans le chef de la population congolaise, elle qui n’aspirait qu’au changement après 18 ans passé sous la conduite de Joseph Kabila. La situation politique et économique actuelle du pays dissipe peu à peu cet espoir et ils sont nombreux qui ne croient plus à un seul Etat comme gage du développement de la RDC. Laprunellerdc.info vous propose la réflexion de Christian Murhula, jeune entrepreneur du Sud-Kivu, sur cette question.

J’étais un défenseur fervent de l’unité du pays avant de basculer il y a peu vers le fédéralisme/ou le découpage, je ne préfère pas parler de balkanisation.

Tenez, le budget de l’état est consommé à 80% dans la seule ville province de Kinshasa. Cependant ayant constaté de plus en plus la mauvaise gestion du pays à partir de Kinshasa qui maintient les provinces dans un état de sous-développement avancé depuis des décennies je me suis posé la question de savoir en quoi cette unité d’administration est avantageuse pour la population. On dirait qu’on doit demeurer dans un état de vie moyen-âgeux pour l’unité de ce pays. Or vaut mieux que ce pays éclate en plusieurs morceaux si c’est la seule condition du développement de nos villages, cités… car ce qui se passe est inacceptable.

Lire aussi: Incessantes demandes d’un Etat du Kivu : vers l’implosion du Pays-continent?

Les provinces produisent de l’argent pour être consommé par des institutions nationales qui n’ont aucune utilité. Des milliards de dollars quittent les provinces pour être détourné par des individus qui s’enrichissent depuis des décennies au détriment de la population. Je dois vous avouer chers frères et sœurs que la gabegie financière et la cupidité dont font preuve les nouvelles autorités depuis qu’elles sont au pouvoir est ce qui a présidé, en dernier lieu et/ou servi d’étincelle au changement de ma position.

Tellement après 18 ans de règne de Joseph Kabila et le combat acharné qu’on lui a livré, l’espoir du changement était permis avec l’accession au pouvoir de Félix Tshisekedi jusqu’à ce qu’on constate que c’était la continuation du même système de prédation du pays. C’était une déception profonde, et je suis sûre que je la partage avec des millions des compatriotes.

Je suis l’un de ceux qui regrettent profondément ce qui est en train d’arriver à Vital Kamerhe. Je me dis qu’il ne lui fallait pas perdre de vue et oublier qu’il nageait dans les eaux infectées des crocodiles. La situation de Vital Kamerhe met à nu les difficultés que vivent les ressortissants du Kivu dans la capitale congolaise. « Les kinois aiment le Kivu et non les kivutiens ! ».

Le commun de mortel congolais apprendra avec grand retard que le frein du développement de la RDC, c’est bien sur son unicité. Soit par le fait de tout attendre de Kinshasa pendant que ce dernier n’est même pas à mesure de respecter la rétrocession de 40% pour les provinces et bien plus…

Les kivutiens sont très dynamiques et entrepreneurs. Je parie qu’une fois séparer de Kinshasa, le Kivu sera parmi les pays émergeants dans moins de 10 ans.

Bien sûr, qu’il y a cet orgueil d’appartenir à un grand Congo, qui n’est grand que de nom. L’actuel RDC a été créée par les européens pour leurs intérêts. Il est grand temps qu’en toute humilité et honnêteté notre génération accepte que ça n a pas bien marcher, peut être ça ne marchera jamais cette RDC d’ensemble.

Cordialement

Christian Murhula

 

 

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (55)
  • comment-avatar
    Guy André 1 semaine

    C’est bien dit, toutefois, le moment choisi n’est propice du fait que,les rumeurs faisant état de la création de l’Empire Hima étant en marche,les congolais doivent attendre leur propre initiative d’un référendum populaire de la création de cet État du Kivu sans participation des intrus extérieurs. Initions à travers nos représentants au parlement, cette initiative sans appui des étrangers.

    • comment-avatar
      Luc 1 semaine

      Voilà le vrai handicap : la peur de l’inconnu.où est cet empire hima? Unissons-nous, mains dans la mais, on se libère. Mais si vous pensez que vous pouvez y aller seuls sans les uns, vous n’y arriverez jamais.

      • comment-avatar
        Daniel Muiti 4 jours

        Votre proposition et bonne mais malheureusement, elle tombe quand tu es deci par votre allié et beau-frère Felix alors que Bukavu a toujour annumé des rebellions au nord-kivu qui ont andeuillée beaucoups des familles telque la rebelion de M23 de Monsieur Jean marie Runiga, La rebelion de CNDP de Rolland Nkunda avecBertin Bisimwa, la rebelion de RCD de Moise Nyarugabo, Bizimakara, chirimwami ou beau des veuves et orphelins seraient dans tous nos villages occasionné par vos mouvements de liberation aulieu de les appeller mouvements des pillages et recuperations des espaces. Merci

  • comment-avatar
    BWANONDO 1 semaine

    Félicitations cher frère Murhula pour cette idée que vous venez de dire tout haut pendant que nous autres on y penser tout bas. C’est la seule solution qui reste pour le développement de ce pays. Initions la pétition par référendum et n’ayons pas peur de l’empire Hima, si le Burundi 🇧🇮 fait face contre cet empire Hima pourquoi pas nous. Nous sommes capables.

  • comment-avatar
    Christophe Mushota 1 semaine

    Le malheur de notre pays est que tout le monde veut se faire passer comme expert dans tous les domaines. Être entrepreneur et savoir faire une analyse politique sont deux choses différentes. Ce monsieur peut il nous dire comment les recettes provinciales sont utilisées par des gouvernements provinciaux ? Une année de pouvoir peut-elle suffire pour faire fasse aux effets de la mauvaise gestion du pays pendant 18 ans de Kabila et 32 ans de Mobutu sans parler de 3 ans de transition ? Il y’a dans notre pays beaucoup de faux Analystes. C’est dommage pour le pays.

    • comment-avatar
      Papin Kasongo 1 semaine

      Monsieur il est vraie que ce monsieur n’est peut être pas expert dans la matière mais il est clair et sincère dans ses pensées … Et je le vois entrain de proposer une solution efficace pour le développement bénéfique à des tributs minoritaires. Vous parlez de 32 ans, 18 ans et 3 ans … Il a fallut combien d’année pour que l’Angola prenne son envol après Savimbi ?

    • comment-avatar
      Ezekiel 7 jours

      Qui est kinois?
      Qui est kivutiens?
      Ce sont des kinois qui bouffent l’argent de la republique?
      Et Mr, dit moi, il ya combien des kinois qui ont diriģé le Congo? Les vrais congolais sont ses kinois, pcq à kin vous trouverez l’argent echatillons de pers venues de tout le coin de la rdc. par ex d’s une rue de kin,vs trouverez des baking, balubas,rega, karunda, balubakats, mubangu bangu, bangala, etc…et tous vive en harmonie. Donc c n pas l’unité qui a echoué mais ceux qui nous diriģé. Parmi ces individus, on trouve des ressortissants de tous les coins de la Rep. Donc c n pas en creant la Republique du kivu Que le salut viendra. Ok Mr Christian, kamerhe , pay pay, matata, tango fort, tambwe mwamba, etant autre, ils ont geré, qu est

  • comment-avatar
    Matumu-Abirhi Ezéchiel 1 semaine

    La réflexion de notre ami Murhula Christian est une vérité indéniable. Et, tôt ou tard on prendra cette option. A la conférence de Berlin de 1885, le roi belge Léopod II n’avait pas créé l’État Indépendant du Congo pour l’intérêt des peuples fusionnés dans ce vaste territoire ; il visait plutôt les richesses découvertes par les explorateurs qu’il a utilisés, sans tenir compte des disparités sociologiques et culturelles des peuples rencontrés. Aujourd’hui, l’éclatement de ce sous-continent est irréversible…

  • comment-avatar
    Wigue 1 semaine

    J’hallucine. La première chose qu’il faut dire est que cet article tombe seulement au moment d’arrestation de Kamarhe, sans dire un mot sur le soupçon de détournement d’argent qui pèse sur lui, dont une partie était destinée sur les routes du Kivu, montre comment c’est très partisan cet article. De deux, pourquoi parle du Kivu alors que Ni Goma ni Kindu vous suivra dans cette entreprise si elle devait aboutir. Le Sud-Kivu est l’ombre de lui même en raison de la mégestion de ses filles et fils qui sont allé au plus haut sommet de l’Etat, mais sans apporter quoi que ce soit à la province. Toutes les provinces connaissent ce problème mais le sud Kivu a échoué à se construire et est devenu un grand bidonville.
    comparé une gestion d’un an avec une gestion de 18 ans et dire que le promesse ne sont pas tenu voilà pourquoi il faut un Etat indépendant, je trouve ça trop limite. Mais, l’avant de cette comparaison ici, ce que le début de la démocratie permet à chacun de pouvoir s’exprimer mais quand ont est entrepreneur. Cette volonté de balkanisation de la RDCongo est aussi vieille que l’indépendance de la RDCongo et n’a jamais abouti. Nous les nationalistes nous œuvreront toujours pour un RDcongo unie et non divisée.

    • comment-avatar
      Zani 1 semaine

      Toute chose a un début, tribaliste voleur ou pas nous e voulons plus des Ouestcongolais finis terminer pour Nous

      • comment-avatar
        Wigue 1 semaine

        La RDCongo ne vous laissera pas réaliser cette entreprise. aucune terre ne quittera la RDCongo à la manière que vous souhaitez. Le Sud-Kivu n’est pas la première à l’envissager sa sortie. Vous faites les jeu du Rwanda mais la RDCongo tiendra avec vous ou sans vous.

    • comment-avatar
      Albert 1 semaine

      Mr Murhula n’a pas totalement tort d’avoir relevé le fait que toutes les recettes que produisent les provinces se dilapident à Kinshasa sans que les provinces n’en profitent, les 40% de la rétro-session des provinces servent des rétro-commissions au contraire. Seulement il devrait évoquer aussi les soupçons et accusations qui pèsent sur VK, les Sud Kivutiens ont été nombreux proches de et accompagnant Kabila pendant ses 18 ans de règne jamais les intérêts du Kivu en général moins encore le Sud Kivu n’ont été priorités pour eux, bref les Sud Kivutiens ont montré leur incapacité et irresponsabilité d’aider leur chère province et VK est du même genre des personnes malheureusement..,
      Au contraire la Province voisine le Nord Kivu, les opérateurs économiques et le fils du coin Julien Paluku ont démontré malgré la privatisation des 40% de la rétro-session de la province des initiatives de développement peuvent toujours être envisagées concrètement.., le résultat de cette initiative sont palpables aujourd’hui à Goma, ce qui nous fait revenir sur l’idée de Murhula parlant du fédéralisme, effectivement le Kivu serait un Etat émergent dans peu de temps si l’indépendance lui était accordée, les hommes responsables, travailleurs et entreprenant se trouvent au Kivu et particulièrement au Nord Kivu capable de transformer le grand Kivu en Dubai 

  • comment-avatar
    Jalon Kuhinia 1 semaine

    Le pays est au bord d’un basculement vers lequel nous pouvons tout perdre.

  • comment-avatar

    L’analyse est superficielle et subjective. Le comble c’est qu’on ne se gène pas de citer une personne qui n’est pas un modèle de bonne gouvernance pour soutenir, sans rire, que les Kinois aiment le Kivu mais pas les Kivutiens. Cette allusion indigeste me semble être une menace à peine voilée à l’intégrité territoriale de la RDC pour le besoin de la cause d’une seule personne. Est-ce que Kinshasa est à la base de l’insécurité entretenue au sud Kivu par les propres natifs de la province? Il faut être sérieux voyons? Séparez les Kivu du Congo, vous verrez comment nos frères de ces provinces vont s’exterminer entre eux…On ne se développe pas en se faisant la guerre…

    • comment-avatar
      Archange 1 semaine

      Votre réaction montre que vous ne connaissez rien ou peu des malheur du Kivu. Si vous pouvez en innocenter Kinshasa.

  • comment-avatar
    Leon 1 semaine

    Nous les princes du Katanga l’àvions dit depuis tres longtemps que ce grand territoire doit être redéfini restructuré mais tout le pays nous prenait pour des separatiste.C’est tres simple, il ya d’un coté la race des conquérants et de l’autre coté une multitude des peuples sans ideologie mi vision qui attendent les bien faite de la nature et des circumstances.60 après ce pays se retrouve sur le point de depard.Aujourd’hui ne pensons nous pas que le plan J Van Bilsen était la solution pour une bonne décolonisation de ce grand territoire?L’homme Congolais vient encore une fois de prouver qu’il est resté statique. Qu’il ne pas prêt et même preparer a prendre sa destiné en main.
    Nous n’avons pas froid aux yeux de le dire tout haut que vous qui aviez loyalement cru a l’unitarisme de Lumumba comme modèle de gestion dite nous au jourd hui si cela valait vraiment la peine.
    L kafitwe.

    • comment-avatar
      Prince 1 semaine

      The only way to have peace and development,Congo Should be divided.If not people won’t have peace and development in their village’s may be after 2or3 generation’s

  • comment-avatar
    Tety 1 semaine

    Ce sont les filles et les fils de Kivu qui nous ont imposé la misère et le sous développement à travers le mal portant le nom de l’AFDL, puis RCD et l’alliance obscure entre PPRD et RCD. Depuis 1997, ces fils de Kivu gèrent toutes les institutions où ils sont majoritaires.
    Si République Indépendante de Kivu est peut exister, elle sera une république la plus instable au monde. Le Sud Soudan n’a rien vécu. Si elle existerait, ce serait quelle Kivu?Nous comprenons la frustration de Mr. Murhula après l’arrestation de leur champion. L’entrepreneur Murhula sait plus que moi que cette république sera encore des républiquettes de Lulimba, de Minembwe, de Fizi, de Mwenga, d’Uvira, de Minova, de Masisi, de Lubero, de Rutshuru et de Ruenzori.

    • comment-avatar
      Mweze Kasongo 1 semaine

      Au Sud-Kivu on a souffert depuis le temps de Mobutu. Tout le règne de Mobutu à été un Cauchemar pour le Kivu en général et le Sud-Kivu en particulier. Dire que c’est à partir de l’AFDL c’est faux au contraire c’est à partir de cette guerre que Kivu à eu droit au pouvoir. C’est à partir de là qu’on eu des généraux dans l’armée et des ministres. Avant 80% ou plus étaient des Bangala de l’Equateur et du Haut-Zaïre. Tous les services de sécurité étaient remplis par les mêmes personnes. Je pense qu’il faut laisser au Président de la République de travailler et le juger à la fin de son mandat. Je crois à son amour sincère pour le Congo et je certain qu’il va relever le défi. En ce qui concerne Kamerhe je crois qu’il faut laisser la justice faire son travail et je vois pas pourquoi l’auteur de cet article l’amène dans ce débat. Le Fédéralisme est la solution en ce moment et je crois même qu’elle l’unique solution. Nous devons tout faire pour l’imposer par des voies légales et démocratiques.Ceux qui parlent du Rwanda ne comprennent pas ne comprennent pas que la peur est une faiblesse et que notre avenir ne peut en aucun être hypothéquer à cause la peur de nos voisins. C’est inacceptable que les 40% prescrits clairement dans la Constitution ne soient jamais respectés. Avec le Fédéralisme chaque province aura sa propre police pour sécuriser son Territoire au lieu que Kinshasa contrôle tout, dirige tout et décide tout. Le Pays est très grand et très différent pour continuer avec modèle qui ne marche pas. Le Nigeria qui est un pays à la réalité presque comme la nôtre est FÉDÉRAL, L’ ALLEMAGNE, Le CANADA Sans oublier les ÉTATS UNIS D’AMÉRIQUE. Pourquoi avoir peur du FÉDÉRALISME? 

  • comment-avatar
    Robert 1 semaine

    En voilà un qui a bouffé à la marmite des Clintons et qui ne se gêne pas d’étaler sa felonie sur la place publique. Comment peut on soutenir pareille dessein qd on sait qu’elle cautionne la balkanisation tant cherchée par les lobbyings obscures. On sait que l’agenda actuel des comploteurs véreux contre la RDC, après maintes echecs suite à la solidarité populaire, consiste à corrompre le peuple en faisant fantasmer une bonne frange de la jeunesse pour ainsi créer une dualité dans l’opinion des natifs du Kivu et se voir ainsi gratifié de l’assentiment du peuple pour couper le Pays en 4 morceaux. A travers cette analyse je viens de repérer un 1er balkano contagieux ! Honte à tous ceux qui soutiennent pareilles inepties.

  • comment-avatar
    Kent chris 1 semaine

    C’est une bonne initiative, si nous nous mettons ensemble pour l’indépendance du Kivu.
    A kin on pense à l’ambiance et non aux développements du pays.

  • comment-avatar
    Justin 1 semaine

    Je suis natif du sud-Kivu mais je ne soutiens pas l’idée de monsieur Murhula. Je vois dans cette reflexion l’ombre du menteur et voleur confus Vital Kamerhe. Meme si le kivu deviens un pays à part la course au pouvoir tribale pourait le déchirer encore d’avantage dans plusieurs autres pays. Construisons des solides institutions, améliorons le système de gestion de notre pays, et la RDC Sera grand

  • comment-avatar
    Boniface 1 semaine

    L’affaire Kamerhe sous certaines formes politisés mais il y est pour beaucoup à cause de son cupidité. Je ne vois pas de différence si les accord de Nairobi lui avait placé comme président en lieu et places de Félix. Nous serions au même stade. Toute fois, c’est injuste que 80% de nos ressources finissent dans des poches des gens à Kin. Je ne supporte pas la balkanisation. Je crois qu’il possible de propulser au pouvoir un leader qui instaurera le changement et aider le grand Congo à décoller. Pas seulement le Congo mais l’Afrique toute entière doit s’unir pour vaincre le néo colonialisme qui est vivant des décennies après les indépendances. __Panafricain

  • comment-avatar
    ERIC Ntakiyiruta 1 semaine

    J’aurais aimé que mon +243 se developpe vaille que vaille. Alors que ce dernier n’as pas pu realiser ses résponsabilités, la seule solution est de le couper en trois morceaux qui en realite reussira à sauver ses filles et fils

  • comment-avatar
    Cedrick Mfuamba 1 semaine

    Tout chemin mène à Rome…

  • comment-avatar
    Depapa 1 semaine

    Bizarrement ce sont ceux qui sont ou ont succedé au pouvoir à Kinshasa qui accuse le pouvoir de les avoir abandonnés! Que diront les NeKongo, exclus de la gestion du pays depuis Kasa-Vubu? Pas de premier ministre ni chef de cabinet NeKongo dans le pouvoir qui se sont succeder! Le Kivu et le Katanga ont été de tous les pouvoirs à Kinshasa, mais ces provinces sont en pointe de revendication séparatiste, plutôt que de s’en prendre à leurs fils qui s’enrichissent au pouvoir à Kinshasa

    • comment-avatar
      Gedeon 1 semaine

      Nous vous confions ces fils voleur. Comme la Yougoslavie, nous finirons par nous separer. Bonnes chances au né Kongo.

    • comment-avatar
      Muhindo 5 jours

      Nous les noirs nous aimons des boucs émissaires, toujours le mal c’est l’autre, c’est à cause de lui. La province du Sud Kivu est piétiné et désorganisé par ses propres fils. Je rappelle à mon cher frère Murhula les gouverneurs ont été mis à là tête de cette province avant et après 2016: Mrs Ciribanya, Cibalonza, Leonce Muderhwa, Cishambo, Nyamugabo, tous sont parti en cascade pour le motif que la quasi totalité connaît: mauvaise gestion. Cette province est parmi les dernières en infrastructures sérieuses, pas de route malgré les tonnes de coltans produits chaque jour. Mon frère je suis de Bukavu taisons-nous. Nous faisons la honte.

  • comment-avatar
    Maître KIBIRA SHEMUHOMBO 1 semaine

    Vous croyez avoir bien réfléchi mais malheureusement vous rencontrez effectivement les idées divisionnistes et balkaniques de certains occidentaux et voisins de ce grand et beau pays que l’Eternel nous a donné en heritage. J’aurais aimé que vous ayez une autre approche, celle de nous unir comme UN SEUL HOMME, pour mettre un terme à cette gouvernance calamiteuse axée sur une gabegie sans précédent et ce système de predation instauré par les animateurs des institutions de la république. Rendre effectifs le fédéralisme prôné comme système politique,faire pression pour que la politique distributive des ressources soient mis en pratique, dont entre autre mettre fin à cette rétrocession fictive, les gouverneurs des provinces appliquent la retenue à la source de ces 40%, tel que prévu par la loi fondamentale.
    Notre lutte serait celle de mettre fin à la mauvaise gouvernance et aux antivaleurs et en revêtant NOTRE VÉRITABLE POUVOIR DE SOUVERAIN PRIMAIRE. Tant que nous, peuple demeurerons dispersés, fanatiques, tribaliste et ferons le culte de personnalités de nos leaders politiques au lieu de nous prendre en charge, cette situation va perdurer même si le pays s’éclaterait en munis états souverains. Nous sommes plus fort Unis que divisés, ecartons seulement les brebis galeuses de la gestion de la chose publique.

  • comment-avatar
    Emile 1 semaine

    Qu’est ce qui arrive à Kamerhe qui soit imputable au fait de ne pas aimer les Kivutiens? Un dossier en justice pour lequel l’audit de gestion des projets de 100 jours est réclamé vaut-il d’être ainsi subjectivé? Aujourd’hui que certaines avenues à Bukavu sont reconstruites alors que sous la supervision de Kamerhe, rien n’était perceptible malgré le décaissements des fonds, cela ne peut pas interpeller toute conscience juste? Triste de penser que le saucissonnage du pays soit considéré comme une solution à la pauvreté généralisée. Les expériences des pays voisins n’édifient que négativement sans exclure que le fameux grand Kivu devienne une proie des Etats frontaliers.

  • comment-avatar
    Marline 1 semaine

    Sentiment partagé, nous fervent défenseur des droits humains gaspillons le peu de financement que nous décrochons pour aller crier dans les oreilles des politiciens en prêchant le changement et priorité des communautés locales sans que nos recommandations ne soient suivis. Le Kivu n’importe rien de Kin, c’est plutôt Kinshasa qui nous extorque.
    Ceux qui pensent que c’est par tribalisme et défenses de Vital Kamerhe que ce sentiment se suscite je rappelle que cette situation nous a tous amener à réfléchir sur la fable de la Fontaine ” les animaux malades de la Peste” même s’il aurait mangé mais il n’était pas seul et ne mérite pas l’humiliation de ce genre, rappelons que c’est à cause de son tact que Félix a accédé à la Présidence et sans qu’une goutte de sang puisse être versé .
    Nous avons des jeunes entrepreneurs, nous échangeons des expériences avec d’autres pays voisins East Africa et nous avons de l’ambition pour un pays émergents.
    Il tient aussi de rappeler que Ituri, Tanganyika et Haut Katanga s’y préparaient depuis bien avant, seulement le Kivu voulait protéger la RDC de l’occupation des pays voisins sûrement ça nous profiterait plus que de rester unis avec des hypocrites et feanants kinois et ouestcongolais qui ont institutionnalisé la mendicité dixit Innosb” Yo pe bapesa yo”

    En conclusion, ma déception est grande de toujours lutter pour le changement malheureusement avec des personnes sans éveil de la conscience. Je me joins à l’idée de notre compatriote et suis pour un État indépendant du Kivu, nous ne méritons pas ces dirigeants démagogues et pilleurs de Kinshasa.
    Dieu bénisse le Kivu

    • comment-avatar
      Gedeon 1 semaine

      Je suis de l’Ituri, je ralie ce point de vu, 85% du budget est abusivement consommé par Kinshasa. Nos ressources sufisent pour le developpement de nos coins. Nous aimons la RDC, mais resterions nous à l’age ancienne juste par amour à un Congo plein des opportunistes qui n’attende qu’acceder au pouvoir et construire en Europe?

      • comment-avatar
        Zani 1 semaine

        Voilà nous devons réfléchir davantage sur la question, Kinshasa nous exploite, le Gouverneur Bamanisa aurait déjà éradiqué cette insécurité mais chaque fois ces sont les élites à Kinshasa qui bloquent entretemps les gens meurent tout les jours, la misère s’accroît et nous devenons comme des ambassadeurs de la honte dans le monde

      • comment-avatar
        Ezekiel 7 jours

        Qui bouffent ces ressources? Veuillez expliciter. C la population kinoise( natif de kin) ??? Pcq 99,99 % de nos dirigeants viennent des provinces

  • comment-avatar
    Jeff Kalima 1 semaine

    Voila une bonne idee, il nous faut alors avancer avec la revendication de la referendum sur cet etat independant. Les fameux balkanidation, empire hima n’ont jamais existé et n’existerons jamais. C’est une damagogie des certaines politiciens gourmands.

  • comment-avatar
    Bakanga Ntuali 1 semaine

    Réflexion à contre courant… Toute une littérature qui au fond montre que le rédacteur ignore complètement la réalité de son pays et de son Kivu… Ben curis sed extra viam

    Pense à ce que tu penses avant de pourrire la toile avec des analyses bidons…. Pendant qu’on devait combattre le régionalisme tribalisé, redynamiser la cohésion nationales, attiser le sens patriotique, etc…. Monsieur nous sort sa mesquinerie oubliant que nombreux ressortissants du Kivu membres des gouvernements passés et celui d’actuel ne se sont illustrés que par une incompétence notoire, associés à homologues ont plonger ce pays dans l’actuel chaos!

    • comment-avatar
      Mweze Kasongo 1 semaine

      Je suis désolé de vos commentaires! Est-ce que vous avez les commentaires des gens qui soutiennent son analyse? Non. Parce que vous n’avez pas la capacité d’écoute. L’auteur exprime les frustrations de toute une population et surtout d’une situation qui a duré depuis l’indépendance. Est-ce que vous trouvez normal qu’une prescription claire de la Constitution ne soit pas respectée? Les 40%? Trouvez-vous normal que les provinces n’ont pas des polices locales des originaires de la Province où le Gouverneur est le chef direct? Comment pouvez-vous expliquer qu’après 60 ans ce pays n’a jamais eu des routes qui relient l’Est et l’Ouest? Et les provinces à la Capitale? Vous défendez quoi. En ce qui concerne les Kivutiens qui volent l’Etat? Ils ne sont pas les seuls. Ils sont dans un système de vols et d’impunité généralisée. L’
      Espoir que nous avons maintenant c’est Felix Tshisekedi et moi personnellement je crois qu’il va relever le défi. L’intelligence nous oblige à chercher d’autres solutions si quelque chose ne fonctionne pas. 

  • comment-avatar
    Alphonse Kapend 1 semaine

    Je partage la pensée de notre frère Christian en partie quand il declare que les provinces de la RDC produisent 80% de la richesse du pays et en retour nos provinces demeures dans une situation de pauvreté. La solution pour pallier à cette situation qui n a rien avoir avec le système mais plutot avec les individus qui doivent etre conscientiser pour retroceder à la province sa part. A la rigueur que les provinces se servent et envoient à Kinshasa sa part.
    Je ne suis pas d accord par ailleurs saucissonné toute la dynamique d un pays pour un disfonctionnement des institutions du non au système mais à l inconsciences des individus.
    J’ estime la RDC a tout intérêt à preserver son unité nationale et son intégrité territoriale.

  • comment-avatar
    Député Wamwanga 1 semaine

    Vos idées ne sont pas mauvaises mais le temps choisi ne nous permet pas car le système en Afrique là raison du plus fort est tjrs la meilleure oui on ne refuse pas premièrement tout les généraux banyamulenges sont du kivu et tout les generaux sois disant nos frères ils travaillent pour les intérêts du gouvernement du Rwanda et Joseph kabila ,alors dans ce sens vous les donnez la chasse de la balkanisation de l,Est car ils ont les armes la seule idée il faut voter le système de fédéralisme chaque province se gère de sa façon et payé ses fonctionnaires mais avec un gouvernement central qui est à Kinshasa.Avec la découpage des provinces l’est du Rdcongo le Rwanda,l’Ouganda et le Burundi vont se partagent le Kivu ils ont des vrais guerriers et ca serai là même chose pour d,autres provinces comme ca se fait à la frontière de Zambie pénétrer au Congo plus de 15 km 

    Merci

  • comment-avatar
    Ekamba Eyoleka 1 semaine

    Qui complotes avec l’ennemi, n’est-ce pas vous les gens de l’Est pour les miettes, tout en.allant se cacher à Kinshasa? L’homme caméléon que vous faites allusion, vous oublier qu’il entretient les milices contre le peuple de l’Est que vous croyez qu’il est originaire?
    Ou vous pensez qu’un tel comportement FANATIQUES, d’autres ressortissants de huit autres pays limitrophes n’ont pas des compatriotes né sur le territoire congolais, qui peuvent revendiquer le leadership, sinon de faire la sécession que de se couvrir de fédéralisme? Qui sont ceux qui bouffe l’argent de l’Est, l’État du gouvernement rwandais que vous avez cautionné, ou la population kinoise?.
    Plaider pour un VOLEUR, cela prouve à suffisance combien vous êtes aussi malhonnête.

  • comment-avatar
    Joseph MAWA KANGO 1 semaine

    Ndoto hiyo, Moïse Tchombe alishindwa na Katanga. Ni vema tufikiri na tuombee

  • comment-avatar
    Binja 1 semaine

    Voilà nous devons réfléchir davantage sur la question, Kinshasa nous exploite, le Gouverneur Bamanisa aurait déjà éradiqué cette insécurité mais chaque fois ces sont les élites à Kinshasa qui bloquent entretemps les gens meurent tout les jours, la misère s’accroît et nous devenons comme des ambassadeurs de la honte dans le monde

  • comment-avatar
    Zani 1 semaine

    Toute chose a un début, tribaliste voleur ou pas nous e voulons plus des Ouestcongolais finis terminer pour Nous

  • comment-avatar
    Agora 1 semaine

    Quelle serait le leader de cette republique naisdante?

  • comment-avatar
    Agora 1 semaine

    En meme temps qu’il denonce, il soutien la betise.

  • comment-avatar
    Agora 1 semaine

    Mr Murhula a revele un secret de polichinnelle mais aussi un probleme fondementale: le pays a ete mal gere depuis 1960 jusqu’aujourdhui. La situation ne se reduit pas au seul angloutissement de 80% de budget par Kin. Le mal est profond et le mal n’est meme pas touche! Les provinces ne st pas modeles et la retrocession de 40 n’est pas necessairement la solution. Tout le monde est corrompue jusque ds la famille.L’amour du pays n’existe pas!
    Il est vrai que ce jeune garcon n’est pas qualifie de faire l’analyse profonde de la crise congolaise qui a dure maintenant 60 ans! Mais il est en droit de se plaindre. La ou je ne le comprend pas est que il avoue soutenir un leadear sur qui pese des lours soupsons (avec indices serieuse de culpabilite) de vole de denier publique fut il son kivutien!
    Il est aussi vrai que mr Murhula n’est pas qualifie de proposer des solutions pr la republique!
    Il est vrai que l’avenement de Fatshi a suscite une lueur d’espoir pr bcp, mais il est aussi vrai qu’on etait pas naif au regards de la situation qu’il attendait.

    Donc si l’on pouvait bien attendre de mr Murhula, le soulevement de la question (parailleurs preoccupation de tout le monde), on ne pouvait pas attendre de lui l’analyse critique et exaustive de la question et surtout pas les propositions de la sortie de crise.

    Pour qu’on sorte du bourbier, il ns faudra un homme! Un homme sur qui ns allons construire un mythe.Karel de Guth n’a t il pas dit qu’il a ete a Kin et n’ a pas trouve l’homme! Il faut donc cherche l’homme.Mais attention, peut etre qu’on l’a deja trouve! Il n’y a pas homme seule. Soutenons celui que ns avons et investissons tous notre mind ca irra.
    Qt aux sud kivutiens, ca ete dit:
    1. Ils st la rusee de tout le monde qd ils echouent de collaborenent entre eux et foutent la guerre a la republique qu’il dirige: comment expliquer que votre Kamerhe ( alors Direcab du president de la republique, Ruberwa,Ministre d’etat et Ministre de la decentralisation et Nehemie Mwilanya, sec gen du parti majoritaire) aient echoue de mettre fin a la guerre qu’ils se livraient par groupes armees interposees? C’est avec ses dissentions que vs allez faire cecession?
    2. Depuis Mobutu est elu depute au sud kivu, non pas celui qui promet le progres mais le tribalisme.

    En conclusion
    Ce pays a tant souffert. Il faut un homme, un homme qui puisse donner l’l’orientation et changer la mentalite.
    cessons
    1. La haine
    2 sentiment de vengence (paix-reconciliation)
    3. Le vole (kamerhe)
    4. Corruption
    Investissons ds:
    1 amour
    2 honnetete
    3. Travail

  • comment-avatar
    Gikundiro Emile 1 semaine

    Merci bcp Mr murhula pour des reflexions aussi riches et importantes que vous venez d’apporter . c’est vrai le Congo a ete mal gerer depuis son accession a l’independance jusqu’a nos jours et par consequent ces fils et filles en ont tant souferts. vus l’etat actuel De ce pays , LA seule solutions pour decoler c’est LA balkanisation au moins en 4 ou 5 pays .

  • comment-avatar
    Ben 1 semaine

    Un état indépendant du Kivu ? Mais pour qui ?

    Sous couvert de mauvaise gestion au niveau de Kinshasa, certains voudraient s’engouffrer dans le démembrement du pays. Chaque petit “leader” provincial prendrait sa part de la dépouille. Car ne nous y trompons pas. Là est l’enjeu !

    Le peuple sera encore laissé pour compte et 26 nouveaux roitelets feraient leur entrée dans le show des pères de nations africaines.

    Je suis de ceux qui combattront jusqu’à la mort contre cette façon de traiter la RDC.

    Nous devons nous unir et aller dans le sens du progrès pour nos populations.

    Je vis dans l’espoir de voir plus de congolais prendre la mesure du mal qui nous ronge, que chacun à son niveau prenne part au renouveau pour un Congo fort, performant, démocratique et respecté.

  • comment-avatar
    Kadende Euclide 1 semaine

    Cher Christian Murhula, et quel message enverronons nous à ceux ont réclamés la Province Elila ? Accepteront ils de nous suivre dans notre nouvel État alors que même dans les institutions provinciales et les universités, ils sont bloqués. Pensez vous que les Bayira nous suivront, alors qu’une main noire s’est apesantie sur deux de leurs prélats en exercice de leur fonction à Bukavu ? Mine de rien, nous nous sommes emportés contre un enfant de Fizi à la Mairie, ces cousins vont ils nous emboîter le pas ? Nous devons faire une étude introspective et nous remettre en cause, nous pouvons changer, tout ne tourne pas autour de nous. Ta réflexion est bonne, mais nous n’avons plus la confiance des tribus qui nous sont voisines.

  • comment-avatar
    Muhindo 5 jours

    Nous les noirs nous aimons des boucs émissaires, toujours le mal c’est l’autre, c’est à cause de lui. La province du Sud Kivu est piétiné et désorganisé par ses propres fils. Je rappelle à mon cher frère Murhula les gouverneurs ont été mis à là tête de cette province avant et après 2016: Mrs Ciribanya, Cibalonza, Leonce Muderhwa, Cishambo, Nyamugabo, tous sont parti en cascade pour le motif que la quasi totalité connaît: mauvaise gestion. Cette province est parmi les dernières en infrastructures sérieuses, pas de route malgré les tonnes de coltans produits chaque jour. Mon frère je suis de Bukavu taisons-nous. Nous faisons la honte.

  • comment-avatar
    Divin 4 jours

    Je suis de ceux qui passent que la république unie du Kivu nous servira mieux que ce pays des tribalistes. Kin ‘e fait que nous exploiter sans nous servir en rien

  • comment-avatar

    Christian, merci de votre franchise. le développement, la bonne gouvernance, un nouveau leadership, la vrai démocratie, le patriotisme, etc sont parmi les elements fondamentaux d’un état de droit que chaque congolaise et congolais sans discrimination aucune reve et veut de vive voix. Nos politiciens actuels n’ ont presque pas contribuer à cela. Nous voulons un changement authentique à partir de la base. l’indépendance de Kivu ne sera que le début d’un autre problème, d’une boite à pandore, avec la configuration multiethnique de la région! Connaissez -vous le Soudan du Sud ! les pays voisins….chacun cherchera sa part. Ni Hatari Kabisa ndugu yangu.

  • comment-avatar
    Rdc mon amour 1 jour

    Qu’est ce que vous attendiez dans un pays occupé,je ne soutien pas cette idée,ce monsieur est au service des Rwandais,pour faciliter les clintons á atteindre leur but.N’oubliez pas que monsieur Cohen du departement  d’état américain  avait déclarer que d’après les usa le Kivu faisait partie du rwanda.
    Demandons nous pourquoi la RDC spirituelement á toujours 9 provinces et 9 voisins.la RDC est et sera indivisible,souvenez -vous de Tshiombe,vous qui voulez diviser ce pays moi je vous conseille d’être uni combattons contre nos ennemi et bâtissons un Kongo fort.NON À LA BALKANISATION de la RDC

  • Disqus ( )