Incessantes demandes d’un Etat du Kivu : vers l’implosion du Pays-continent?

Incessantes demandes d’un Etat du Kivu : vers l’implosion du Pays-continent?
Des bateaux immobilisés au port de Goma sur le lac Kivu. Ph. Laprunellerdc.info
5 620 Views

Différentes plates-formes sur internet parle depuis plus d’un mois de l’intention de certains Kivutiens de vouloir exiger le retrait de leur région de la République Démocratique du Congo. D’aucuns craignent l’émergence de l’idée sécessionniste au Kivu, une idée qui pourrait  réveiller les vieilles initiatives, dans d’autres régions du pays.

Ce vent inhabituel a fort arrosé les réseaux sociaux, ces dernières semaines.

Tel un ouragan non prédit par quelque météorologue que ce soit, l’idée du détachement du Kivu, du grand Congo, a germé dans les cœurs de certains kivutiens, qui n’arrêtent plus de promouvoir l’idée de l’autonomisation du Kivu comme seul moyen pouvant permettre le développement de leur région.

Ont-ils raison, ou non ? Personne ne peut l’affirmer ou l’infirmer, si ce n’est les partisans de cette nouvelle idéologie !

Après plus d’un demi-siècle de l’accession du Congo à l’indépendance, la région minière du Kivu en a-t-elle finalement marre de faire partie de cet immense territoire qui peine à décoller dans différents domaines ?

En effet, les différents épisodes de guerre qu’a vécus l’Est de la RDC, où le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Maniema se sont vus isolés du reste du Pays, auront servi de  référence à ceux qui pensent que l’unicité et l’indivisibilité du territoire congolais ne sont pas favorables à l’émergence de la région du Kivu.

Pendant cette période, comme l’a commenté le journaliste Prince Murhula, dans un post sur Facebook, « l’armée, la police, la justice, l’économie, le gouvernement à l’Est étaient entre les mains des rebelles et dépendaient de Goma comme capitale ». 

Pour ce professionnel de média, la scission n’a pas été possible, chose qui donnera lieu à la réunification du pays en 2003, car « il manquait un seul ingrédient, l’adhésion de la population »

Depuis lors, la situation ne semble plus être la même. Si aucun mouvement rebelle n’a émergé dans ce sens présentement, la clameur publique [découlant de l’ingrédient qui manquait à l’époque de la rébellion] risque de faire l’affaire.

A en croire l’acteur de la société civile au Sud-Kivu, Frédéric Mushagalusa, le grand Congo tend « vers une balkanisation acceptée » car une pétition est circulation en vue de réclamer la création d’un Etat Indépendant du Kivu.

A cet effet, plusieurs idées naissent, et inondent de plus en plus la toile, et les partisans de l’indépendance du Kivu ne passent à une autre dimension.

Pour certains, il serait envisageable de créer un Etat Indépendant du Kivu, qui aurait sa capitale à Bukavu ou à Goma, ou à Kindu (surtout pour ceux qui redoutent la nocivité des voisins de l’Est, toujours envieux des richesses du sous-sol congolais, qui feraient tout pour déstabiliser la capitale de la probable future jeune république). D’autres, par contre misent sur la fédéralisation du Congo, avec 25 états fédérés.

Le besoin d’autonomisation, aujourd’hui exprimé par des voies indiscrètes  du Kivu, découle d’un tas de facteurs. C’est notamment les discours de haine envers certains de ses ressortissants. 

En outre le retard remarquable qu’a engrangé le Kivu, en matière de développement, serait imputable à l’éloignement de cette région de la  capitale politique du pays. Situées à plusieurs milliers de Kilomètres  de la capitale Kinshasa, les grandes agglomérations de l’ancien Kivu ne sont ralliées au siège de toutes les institutions que par voie aérienne.

Il sied de noter que cette idée, qui fait indéniablement la Une sur les réseaux sociaux ces derniers temps, ne fait pas jusque-là l’unanimité au sein du public, malgré l’ascension qu’elle a prise.

De l’autre côté, des citoyens, partisans du Congo uni et indivisible, trouvent inopportune l’initiative de se dissocier le Kivu de la nation-mère. Ceux-ci pensent que les partisans de la scission sont motivés par l’incarcération monsieur Vital Kamerhe, un des  grands leaders de la région, arrêté et détenu à Kinshasa pour un présumé détournement des fonds alloués au programme de 100 jours du chef de l’Etat, Felix Tshisekedi !

Tout compte fait, les idées sécessionnistes n’ont jamais pris une telle ampleur dans le chef des kivutiens. 

S’il faut tenir compte de la résistance dont le Kivu a fait montre pendant la période d’occupation par les forces extérieures, et surtout de l’unanimité des kivutiens derrière l’idée de l’unité du pays à l’époque, ce changement brusque  de tempérament fait penser plus d’une fois à cette hypothèse de Prince Murhula, à travers son post sur Facebook, de ce vendredi 15 mai.

 «Ne craignez pas la balkanisation qui viendrait de l’extérieur. Elle ne pourra avoir lieu car sans soubassement juridique. Craignez plutôt la balkanisation qui viendrait de l’intérieur. Celle qui viendrait des frustrations d’un peuple et la manifestation d’un sentiment à être autonome, en demandant l’indépendance. L’auto-détermination des peuples est un droit de l’homme internationalement reconnu. Plus le langage de la haine envers les ressortissants d’une partie du pays s’amplifie, plus vous contribuez au plan de balkanisation. Ne vous attendez pas qu’elle vienne par les armes. Si elle pourra venir, la balkanisation viendra de l’intérieur par une déclaration commune et un sentiment commun de séparation ».

Gracieuse Wany S.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (38)
  • comment-avatar
    Freddy Buchaguzi 2 semaines

    Bonne analyse,mais moi je pense plutôt à une sorte de retour en arrière et d’une analyse approfondie du leadership politique du Kivu depuis la mort de mzee Kabila,le pays est presque entre les mains de politiciens sud kivutiens,ceux n’ont pas contribuer au développement du Kivu.Et donc le développement du Kivu ne peut venir de la balkanisation mais des hommes.Voilà,ce que propose le CACIDK ASBL,”cadre de concertation des intellectuels pour le développement du Kivu”Cette association pense qu’avant de penser à la balkanisation,il faut refaire un nouveau leadership politique au Kivu” coordonnateur Buchaguzi Freddy au nord Kivu.+243995712108

    • comment-avatar

      Le Kivu indépendant est l’unique solution pour un avenir meilleur des kivusiens. Les Congo est un État qui a échoué et enfermé dans un gouffre dans lequel il ne se relèvera jamais. Attendre un développement du Kivu, décidé à Kinshasa est une illusion irréaliste. Les jeunes kivusiens doivent prendre conscience et braver l’impossible. Ils doivent prendre tous les risques pour se libérer d’un Etat fictif qui est le Congo-Zaïre.

      • comment-avatar

        Depuis l’indépendance, les fils du Kivu participent à la gestion du pays, mais le comble est que ces derniers ne pensent jamais de son développement. Si nous regardons de près, ce sont les commerçants qui construisent. Tous les grands projets du gouvernement sont détournés par les mêmes fils du Kivu. Je ne pense pas que la balkanisation soit une solution pour le développement du Kivu.

    • comment-avatar
      Muderhwa Birindwa Delphin 1 jour

      Même si nous pouvons reconstituer un nouveau leadership au Kivu rien ne sera résolu tant que tous les baswahili sont traités des rwandais dans leur pays par leurs frères de l’ouest. Vous êtes sans ignorer que si ce pays avait échappé à la balkanisation à l’époque où différentes provinces étaient dirigées par les belligérants, c’ est par ce que les kivutiens avaient résisté à ça. Et après cela,nos frères de l’ouest qui devraient nous tenir main forte, nous traitent de rwandais. Une dame luba va même jusqu’à se donner le courage de dire que nos femmes du Kivu se font violer par ce qu’elles sont trop légères.
      Avec le même mépris, ils ne s’intéressent pas de la sécurité du Kivu pour bien se moquer de nous.
      Imaginez-vous peu importe l’urgence que vous pouvez avoir, pour obtenir un passeport, casier judiciaire, personnalité juridique d’une association il faut tout attendre de Kinshasa. Tout ça pour que qu’aucun sous ne reste en province et une fois gonflés des ventres par notre argent ils nous traitent d’étrangers maintenant.

  • comment-avatar
    NTASUGI SIMBA Baudouin 2 semaines

    Je soutiens, d’ailleurs cette pétition tarde pourque soit signée.

  • comment-avatar
    Jean-Bertin 2 semaines

    Nous sommes pour la fédération de la région du Kivu ou son indépendance car nous travaillons, nous souffrons pour que Kinshasa soit ce qu’elle est actuellement et ivi localement on voit rien du tout.

  • comment-avatar
    Kambale 2 semaines

    Le grand nord ne faira pas partir de ce plan. Nous au grand nord on va rester congolais. Je ne veux pas etre diriger par un mushi oubien un hutu. Merci

    • comment-avatar

      La haine tribal te tuera Mr Kambale, et pourtant moi J’encourage l’initiative de L’E. I. K ,Nous ne profitons à rien avec cette mauvaise politique de Kinshasa de vouloir enterré politiquement tout Leader de l’Est et du grand Kivu.
      C’est aujourd’hui ou jamais de ce libéré dans cette colonie kinoise des 10 mois et plus impayé sans retenue à la source prévu dans la construction de notre pays 👌,
      Peuple congolais et kivusiens fongola miso 👌 il est temps, c’est aujourd’hui ou jamais

      • comment-avatar
        Muzaïre 2 semaines

        Kambale a raison! 
        Si la province du SUD-KIVU n’a pas décollé c’est parce que les dirigeants (gouverneurs) de cette province sont à majorité Shi. Ils ont pillé et volé la province. Je préfèrequ’on me parle des provinces fédéraux que ce théâtre là issu d’une personne qui a détourné l’argent des congolais.

    • comment-avatar
      sébastien 2 semaines

      Ce n’est pas a cause de l’arrestation de Kamerhe que nous devons demander un Etat du kivu;mais je pense qu’il faut y reflechir car depuis l’independance le kivu n’a jamais eu la paix;toutes le guerres de liberation commencent au kivu mais en fin de compte le kivu ne trouve pas un benefice alors que les regions du kivu contribuent bcp au budget;tout l’argent qu’on envoie a kinshasa;est detourné par les kinois;

    • comment-avatar
      Muderhwa Birindwa Delphin 1 jour

      Tu as le libre choix. Tu ne veux pas être dirigé par un mushi comme si c’est les bashi qui les têtes de gens chez vous. Ça fait combien de temps que les gens sont égorgés à Béni sous les yeux impuissants de vos dirigeants de Kinshasa. Sachez bien que toi aussi à Kinshasa, on te considère comme un rwandais car c’est l’appellation qu’ils réservent à tous les kivutiens. Qui craint de souffrir souffre déjà de ce qu’il craint.

  • comment-avatar
    Nkolisali Zigabe Innocent 2 semaines

    Je suis tout à fait d’accord que nous sommes coincés et ces kinois nous appellent toujours RWANDAIS.
    Ce qui fait qu’ils ne soient plus en bonne collaboration avec nous.
    Moi personnellement je suis pour la balkanisation pourvu que cela se fasse pacifiquement. Nous n’avons jamais eu un président en même de gérer ce grand pays alors que si l’on parvenait à le balkaniser, ça pourrait peut-être nous aider.
    Je soutiens totalement l’idée

  • comment-avatar
    Charles igwabi 2 semaines

    Le commun de mortel congolais apprendra avec grand retard que le Frein du development de la Rdc, c est bien sur son unicite,soit le fait de tout attendre de kinshasa,ce dernier qui n est meme pas a mesure de respecter la retrocession de 40% pour les provinces et bien plus…les kivutiens sont tres dynamiques et entrepreneurs, je parie qu une fois separer de kinshasa,le kivu peut etre parmis les pays emmergeants dans moin de 10ans…Bien sur,qu il ya cat orgueil d appartenir a un grand Congo, qui n est grand que de nom…l actuel Rdc a ete cree par les blancs,suivant leurs interets…il eat grand temps qu En toute humilite et honnetete notre generation accepte que ca n a pas bien marcher,peut etre ca ne marchera jamais cette Rdc d ensemble.

    • comment-avatar
      Muzaïre 2 semaines

      Mensonge grossier! La rdc est-elle plus géante que la Nigeria, les États-Unis d’Amérique ?
      Les voleurs à la tête du pays est le vrai frein. Muache bwizi eeeeh !😢

  • comment-avatar
    Charles igwabi 2 semaines

    Le commun de mortel congolais apprendra avec grand retard que le Frein du development de la Rdc, c est bien sur son unicite,soit le fait de tout attendre de kinshasa,ce dernier qui n est meme pas a mesure de respecter la retrocession de 40% pour les provinces et bien plus…franchement parlant,parfois j ai meme l impression que kinshasa ne fait que vider les caisses des provinces,Moise l avait reclamer a son temps,aujourdhui see honorable deputies provinciaux la reclament mais en vain…les kivutiens sont tres dynamiques et entrepreneurs, je parie qu une fois separer de kinshasa,le kivu peut etre parmis les pays emmergeants dans moin de 10ans…Bien sur,qu il ya cat orgueil d appartenir a un grand Congo, qui n est grand que de nom…l actuel Rdc a ete cree par les blancs,suivant leurs interets…il eat grand temps qu En toute humilite et honnetete notre generation accepte que ca n a pas bien marcher,peut etre ca ne marchera jamais cette Rdc d ensemble.

    • comment-avatar
      mutula 2 semaines

      mon cher personne ne peut soutenir une balkanisation, car ce mushi seulement qui sera president donc ce milieur ne peut jamais avancer jusqu’a l’arriver du christ a moins qu’il ai l’accord des toutes ethnies du grand kivu pour la gestion du pays et ecarter le mushi.

  • comment-avatar

    Le sentiment que nous livre cet approche est capitulatf, une invention criminelle.et machavélique qui rappele Le mort née “Baraza la Kivu”. Cette manipulation n’engage que son auteur. Dieu soit loué, les esprits de Muzihirwa et Kataliko, de nos victimes et morts véillent toujour sur le Kivu peu importe le temps qui précédera la Libération nationale.
    La question d’aujourd’hui et d’hier ne concerne pas la structre nationale et la dimention géographique de notre pays mais plutôt,la bonne gestion concensuelle nationale de la respublica par des femmes et hommes nouveaux, responsables et non toutes formes de “Holdup” national. On peut être dépourvu des créativité et de bonne volonté politique mais, ceci n’est pas collectif. Cela suppose que le Kongo-Zaire (peu importe l’appelation) compte encore ses filles et sfils capables de défier les opinions tant nationales, régionales et internationales. Il appartient aux Congolais-Zairoirs d’y croire et de s’appliquer, à leur manière. Tenez bien: “les grandes guerres ou conflits ont faconnes les grandes Nation de ce monde. les unions ou cohesions nationales, régionales et voir continentales sont plusque jamais indispensable pour la survie.

    Justic

  • comment-avatar
    Caleb 2 semaines

    La sécession du Kivu reste le seul alternative pour la paix et le développement de cette province riche en tout sauf au leadership. 
    Toute personne raisonnable sait  le Kivu ne sera jamais sécurisé, ou développé tant qu’il reste sous contrôle de Kinshasa. 
    Les Kivutiens dépendent plus des capitaux  tel que Kigali et Bujumbura plus proches d’eux que Kinshasa. Seuls les Kivutiens prisonniers des émotions et sentiments “nationalistes “ préfèrent demeurer dans une misère perpétuelle pour vu qu’ils restent dans le grand pays- continent: la RDCongo, ingérable et in gouvernée. 

  • comment-avatar
    BIKENGU BENJAMIN 2 semaines

    Si en famille il y a desaccord est il vrai que la solution c’est la séparation? Que dire de dialogue, de reconnaissance des faute de tout un chacun et/ou la repentance individuelle? Avons nous essayé TOUS ces moyens…

  • comment-avatar
    Amisi 2 semaines

    Nous apprenons beaucoup du Sud Soudan, nous ne voulons pas être victimes des rivalités ethniques pour un leadership de ce grand kivu entre les Nande, les bashi, Bembe, fuliru et autres. la gestion du Sud kivu demeure une propriété privée des Bashi à tel point que toutes les recettes issues des péages route sont affectées à Bukavu, laissant Uvira et Fizi sans route ni infrastructure viables. l’archevêché de Bukavu est une propriété Bashi . que dire de la République, la situation sera plus pire comme on ne le pense pas, nous serons Sud Soudan. abandonnons cette sale et diabolique idée de la République du Kivu. nous sommes plus forts quand on est uni.

  • comment-avatar
    hilaire munama 2 semaines

    je ne comprend vraiment pas l’idéologie de congolais,
    depuis la mors de Mzee Désiré la RDC a toujours eu un président de l’est, nous voilà a l’époque de Félix tshisekedi un direcab de l’est à moins de une année il a détourné de million de dollars et en plus l’est a toujours était envié par nos voisin balkanisée le Kivu ce l’offrir automatiquement a nos voisin
    mois personnellement je serais le premier a prendre des armes pour réunifier mon bon pays la RDC

  • comment-avatar
    destin Justin Safari 2 semaines

    le Congo restera un et indivisible…. il fallait se référer au sors du Soudan après sa division.

    l’unité du Congo restera à jamais irréversible.
    soyez mature et raisonnable car on ne résout jamais la guerre par la guerre ni le problème par le problème mais plutôt par un raisonnement logique.

  • comment-avatar
    Makamba ya Bititi 2 semaines

    Est ce que nous sommes tous des bakongo? Je suis tout a fait d’accord car trop c’est trop avec cette apprlation des bakongo

  • comment-avatar
    Jules 2 semaines

    Je pense que l’est a tjr et reste tjr convaincu que l’Unité du Congo RDC est un idéal. Malheireusement, nos compatriotes des regions et les gouvernants ont tjr pensés considérés les Kivutiens comme une population de seconde nature.

    Nous sommes tous fatigués des injures, disriminations, pauvretés sans precedent, déconsidération par les autres congolais. Assez c’est assez. Nous voulons notre autonomie. Vive le Kivu, Vive la Repuplique indépendant du Kivu.

  • comment-avatar
    Dodos 2 semaines

    Je suis pour la balkanisation du Kivu. Ma voie depuis minembwe

  • comment-avatar
    Kasereka 2 semaines

    Vous vous trompez, pcq votre kamerhe est tombé sous le griffe de la justice,vous voulez ns embrouiller avc votre balkanisation..balkanisé votre Sud Kivu peut être. Au Grand Nord Kivu, nous ne sommes pas avc vous dans cette logique. Nous allons user de tou le moyen pour freiner l’exécution de ce projet

  • comment-avatar
    Aris Muke 2 semaines

    Je partage le même point de vue ! La balkanisation ne reste que la meilleure solution. Vive la République, Idependante du Kivu.
    Celle-ci n’est pas une question tabous !

  • comment-avatar
    emman rms 2 semaines

    Le fédéralisme qui suppose le partage du pouvoir par sa large décentralisation et son rapprochement du peuple est de ce fait intimement lié à la démocratie qui signifie étymologiquement « le pouvoir du peuple ». Etant entendu que la démocratie n’étant pas un système de gouvernance parfait, tant s’en faut, mais le moins mauvais ou, pour reprendre Winston Churchill, « le pire des régimes à l’exception de tous les autres déjà essayés dans le passé ». D’où, a contrario, le constat flagrant que dans la plupart des systèmes politiques où le pouvoir est hypercentralisé, donc nécessairement éloigné du peuple, ce sont des régimes non- pour ne pas dire anti-démocratiques, despotiques ou dictatoriaux qui s’y installent.

    C’est le cas en l’Afrique où la plupart des Etats sont des systèmes unitaires archicentralisés où le pouvoir est généralement concentré entre les mains d’une poignée de personnes, des oligarques qui sont généralement des militaires ou des ploutocrates véreux, qui ont « droit de vie et de mort », plutôt de mort que de vie, sur « tout ce qui bouge » dans leurs « contrées ». Foncièrement anti-démocratiques quant au fond, ces systèmes font tout, quant à la forme, pour paraître démocratiques. Une conception étriquée de la démocratie « qui se limite pour l’essentiel à l’organisation des élections.

  • comment-avatar
    emman rms 2 semaines

    QUAND ON PARLE QU IL Y A EU DES ORIGINAIRE DU KIVU A LA COMMANDE DU PAYS ; CA ME FAIT RIRE ILS OCCUPENT QUEL POSTE ?!! et ils avaient quel pouvoir ; nous allons passe à un referendum institutionnel pour demande que la RDC dans son ensemble pass d Unitarisme au Federalisme par un vote de oui ou non et personne n le droit de refuser celà au peuple ils ont droit ils sont libre de voter

  • comment-avatar
    Henry Kanoro 2 semaines

    La balkanisation du Kivu est unique solution d’echapper l’esclavagisme de Kinshasa-suis d’accord 100%.

  • comment-avatar
    Nicolas Kaitenda Mulonda 2 semaines

    La balkanisation ou disons la création d’un ”État Indépendant du Kivu” est une utopie, un rêve des esprits faibles au service de pays voisins qui ont infiltré les réseaux sociaux. Pour tenter de réaliser leurs plans de déstabilisation de notre pays, après avoir échoué sur le plan militaire, ils recourent maintenant au lavage des cerveaux en vue, justement, de gagner à leur cause les esprits faibles, les proies faciles grâce l’action de leurs espions qui travaillent activement sur les réseaux sociaux sous le couvert de pseudonymes. Des textes provocateurs, des analyses destinées à influencer l’opinion sont malicieusement postées. La présente analyse de” La prunelle RDC” n’est pas indifférente à cette ruse.
    Nous disons,à qui veut l’entendre,que le Congo n’est pas à vendre. C’est notre pays, le pays de nos ancêtres. Tel nous l’avons reçu tel nous le laisserons à nos enfants. Osez d’exécuter votre plan de création de l’utopique république alors vous nous trouverez sur votre chemin. Vous serez seuls: Walungu, Kabare, Kalehe et Idjwi tandis que Mwenga, Uvira, Fizi et Shabunda formeront la nouvelle province de l’Elila.

  • comment-avatar
    victoire 1 semaine

    C’est ne pas la balkanisation qui va resoudre le probleme du grand Kivu VOUS JOUEZ LE JEU DE L ENEMI vous ne reussirez je m adresse a ceux qui crois que les kivusiens son naif pour accepter et gober des mensonges la RDC est une et indivisible

  • comment-avatar

    […] Lire aussi: Incessantes demandes d’un Etat du Kivu : vers l’implosion du Pays-continent? […]

  • comment-avatar
    symphorien 2 jours

    Je ne crois que cela serait la solution, quand il y avait la guerre au Kivu, tout le monde disait que ce sont les étrangers qui nous gouvernent, aujour’hui vous voulez changer la donne.
    La corruption( la mauvaise gouvernance) voilà le mal qui frappe notre pays et le Kivu, combien des kivutiens sont dans la mafia, qui encouragent et fomentent la présence des milices et des groupes armées étrangères dans le Kivu, et ils travaillent pour qui. les jeunes qui prennent les armes pour tuer, violer, voler, piller, divulger le message de la haine entre les ethnies aux Kivu ne viennent d’ailleurs ils proviennent de Kivu meme. tout le monde les connait mais personne en parle. n est ce pas les filles et les filles de Kivu en sont aussi complices ?
    le congolais en général et le kivusiens en particulier: 1. Faire la politique ce n est une voie pour s’enrchir et un moyen pour servir la communauté, la province et la nation.
    2. il faut condamner la corruption et la combattre meme si c’est mon frère du sang et du meme village qui en est l’auteur.
    3. Il faut que nos parlementaires apprennent à défendre leurs circonscription électorale veiller au développement proposer des programmes concrets. ici je des parlementaires nationaux, comme provinciaux.

  • comment-avatar

    Je vous donne un exemple très concret, d’un fils de Kivu ( SUD-kivu) Bahati Lukwebo était VPM, et ministre de l’économie nationale, savez -vous ce qu’il fait pour le Kivu ( L’Est du pays!), il a crée une société ou des groupements de société qui ne payaient presque pas les taxes de l’état ou de la province ( des provinces), cependant sa société à lui avait le monopole, je dis bien le monopole de vente du ciment dans le KIVU et à combien! D’où vient il, mes amis.
    Laissons la démagogie.
    ABAT : la haine tribale, la corruption, les milices, les collabos, le pillage des minerais, le viole, les destructions des écoles et autres infrastructures, la balkanisation.
    Vive: La paix, le développement, la bonne gouvernance, la démocratie, la vraie décentralisation ( ses avantages) pour tous,Vive le Kivu et Vive la RDC.

  • comment-avatar

    NOUS KIVUCIENS, IL NE NOUS A JAMAIS ARRIVER DE DIRE QU’ON PEUT TRAHIR NOS HÉROS ET MARTIR E.PATRICE LUMUMBA.Suivons l’idéologie de MZEE LAURENT DÉSIRÉ. Ne jamais trahir le Congo, s’il s’agit de faire l’accord avec le diable pourvu que le Congo reste UN et indivisible, disait MOBUTU deuxième Président de la RDC.

  • Disqus ( )