Nyiragongo: des maisons construites par le Gouvernement pour des sinistrés du volcan emportées par le vent

sinistrés
des maisons construites pour les sinistrés du Nyiragongo au village Kiguri. Ph. ACP

Des maisons construites au village Kiguri, dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu par le Gouvernement congolais, pour les sinistrés de la récente éruption du volcan Nyiragongo, ont été emportées par un vent violent qui a soufflé dans le territoire de Nyiragongo ce la nuit de lundi à ce mardi 24 août 2021, en groupement de Buvira.

Ces maisons n’avaient pas encore été remises officiellement aux bénéficiaires. Elles ont été construites pour accueillir les sinistrés de l’éruption volcanique, qui étaient hébergés dans des familles d’accueil, mais aussi dans des salles des classes où même des églises, dans différents coins de la ville de Goma et du territoire de Nyiragongo.

Certaines sources sur place indiquent que ces maisons, pourtant considérées comme abris provisoires par le Gouvernement, ont été construites sans respect des normes. Elles évoquent des constructions «non consistantes» qui mettraient en danger les vies des occupants.

Nyiragongo
des abris construits à Nyiragongo

La Société Civile locale affirme de son côté que c’est plus de 100 maisons qui ont été détruites par le vent, sur les 1.000 déjà construites grâce à l’aide internationale, avec un appui de la main d’œuvre locale.

Il s’agit des maisons à deux chambres chacune et un salon, doublées de hangars devant servir de cuisine. 1000 autres maisons pareilles sont en construction par le génie militaire. On estime à plus de 6.000, les ménages sans abris, en attente de ces maisons.

Lire aussi Nyiragongo: des agriculteurs de Munigi appellent à l’aide, après l’éruption volcanique

Notons que cette situation intervient alors qu’une polémique règne sur la toile, et surtout à Goma, sur la qualité des logements construits par le service du génie militaire aux sinistrés de Nyiragongo, après que l’artiste musicien Innocent Balume dit Innoss’B ait inauguré une dizaine de maisons construites en planches, devant abriter certains sinistrés du Nyiragongo.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.