Nord-Kivu : encore des morts et des disparus lors des nouvelles violences rebelles à Beni

nouvelles - violences - rebelles ADF à OICHA

Des nouvelles violences des forces négatives d’une part des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF), et des miliciens Maï-Maï, ont été déplorées ce week-end, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

La première attaque est celle survenue dans le village Kazaroho, dans le secteur Beni-Mbau, (Beni), la nuit du samedi au dimanche 28 Novembre 2021.

Lire aussi: Beni : 3 attaques des rebelles ADF font 7 morts en groupement Banande-Kainama

Au cours de cette attaque, au moins un civil a été tué par des rebelles qui ont aussi pris en otage 6 autres civils, rapporte Georges Kivaya, Président des forces vives du groupement Batangi-Mbau.

Ce même dimanche, un civil a été tué par ces même assaillants à Kimbaseke, milieu situé entre Mutilipi et Libokora non loin de la Commune de Bulongo, en secteur Rwenzori, dans le territoire de Beni, toujours.

Cette information est confirmée par le Président de la Société Civile de la place. Il parle un jeune garçon résident au Sud-Ouest de Bulongo, pris en otage par des assaillants.

Le fait s’est déroulé pendant que les rebelles traversaient du Nord vers le Sud-Ouest de la commune.

Des échanges des tirs entre ces rebelles ADF et les Forces Armées de la République vers Mutilipi, ont même été signalés indique notre source.

Entre-temps, c’est une nouvelle attaque des présumés miliciens Maï-Maï, qui a ciblé la même journée du dimanche la position militaire située à Rugetsi, dans le secteur Rwenzori, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Lire aussi: Beni : une personne tuée par des présumés ADF à Mwenda

La Nouvelle Société Civile Congolaise du secteur Rwenzori, qui cite des sources sécuritaires avance un bilan provisoire d’un milicien Maï-Maï, tué et deux autres capturés par l’armée dans ces nouvelles violences.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.