Kabare : un jeune de 22 ans assassiné à Bugobe

bugobe - cirundu - Bushwira - Policier - peuple pygmée. Bwishwira -Mudaka - Kabare - NDSCI- jeunes
Ph. Laprunellerdc.info

Aganze, jeune homme de 22 ans a été assassiné par des hommes armés non autrement identifiés ce lundi 22 novembre 2021 dans la soirée. L’événement macabre se passe à Bugobe dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Selon des sources concordantes, ce jeune homme revenait de ses occupations quotidiennes peu après 18 heures 30. C’est un motard. Ces hommes étaient armés et habillés en tenue militaire.

Lire aussi: Kabare : un enfant de 6 ans retrouvé mort à Kalulu/Bugobe

« A son arrivée à la maison, ces hommes armés en tenue militaire ont directement tiré sur lui et la victime a rendu l’âme sur le champ », explique Valentin Cubaka, militant du Mouvement OBAPG à Bugobe.

Difficile pour l’instant d’avoir une idée sur le mobile de ce énième crime dans la région ni d’identifier les auteurs.

Lire aussi: Kabare: un corps sans vie retrouvé à Mulengeza (Bushwira), la Société Civile dénonce la résurgence du phénomène «Kabanga»

« Le mouvement citoyen Observatoire d’Actions Parlementaire et Gouvernementale en République Démocratique du Congo, OBAPG/RDC noyau de Bugobe condamne cet acte avec la toute dernière énergie et demande aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions de sécuriser la population et ses biens, car l’insécurité est devenue monnaie courante dans cette partie de la province et les habitants victimes ne savent plus à quel saint se vouer », dit le militant.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.