Goma: des armes retrouvées et plusieurs personnes arrêtées par les services de sécurité dans un bouclage à Kyeshero

lac vert-Ndosho Goma Mugunga
Mugunga, dans la ville de Goma au Nord-Kivu

Un lot important de munitions de guerre, armes blanches et effets militaires, ont été retrouvés dans un bouclage mené tôt le matin de ce mercredi 13 octobre 2021 par les services de sécurité, au quartier Kyeshero, dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

Il s’agit d’au moins quatre armes, cinq chargeurs garnis de munitions, ainsi que des armes blanches, dont des machettes et couteaux.

A ces effets, s’ajoute une dizaine de motos volés, une importante quantité de chanvres, et des boissons fortement alcoolisées récupérées.

L’autorité urbaine a confirmé que plus de 200 personnes ont été interpelées par les forces de l’ordre qui ont mené cette opération.

Pour Jules Ngeleza, président du Conseil communal de la jeunesse de Goma, cette opération est salvatrice, mais pas une satisfaction totale. Il suggère que pareilles opérations soient menées sur d’autres coins de la ville de Goma, pour essayer de juguler l’insécurité actuellement grandissante.

«Jusqu’à ce niveau nous ne pouvons pas nous dire que nous sommes totalement satisfaits, mais je crois que c’est un pas qui est jeté, dans les sens où la population voulait que des actions concrètes soient menées. Nous appelons les forces de sécurité à faire autant, en vue de répondre favorablement aux besoins qui s’expriment de la part de la population. Mais également, il y’a lieu d’appeler la population à joindre ses efforts aux côtés de ceux déjà déployés par nos forces de l’ordre, pour qu’ensemble nous puissions contribuer quelque chose, et surtout dans le cadre de vouloir améliorer le conditions sécuritaire,» dit-il à LaPrunelleRDC.info

S’agissant des personnes qui ont été interpelées, Jules Ngeleza invite les autorités à la rigueur, lors de l’audition de ces dernières. Selon lui, ceux qui sont directement impliquées dans le banditisme urbain devraient être déférés devant leurs juges naturels, afin qu’ils soient jugés conformément à la loi.

Héritier Bashige

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.