Bukavu : l’hôpital de Panzi met en place un service spécialisé dans l’hépato-gastro-entérologie

hépato-gastro-entérologie
Dr Josué Mungwete

L’hépato-gastro-entérologie, c’est le nouveau service qui est désormais opérationnel à l’hôpital Général de Référence de Panzi du célèbre Dr Denis Mukwege, situé dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu.

Ce service spécialisé dans la prise en charge des pathologies du tube digestif et de toutes les glandes annexes du tube digestif, a été présenté à la presse de Bukavu ce samedi 13 novembre 2021, par le Docteur Josué Mungwete, l’un des hépato-gastro-entérologues formés pour la cause.

Ce spécialiste en hépato-gastro-entérologie a indiqué que ce service qui jadis fonctionnait dans cet hôpital occasionnellement, devra désormais prendre en charge de manière pérennante toutes les personnes qui ont des maladies liées aux organes digestifs, entre autres celles ayant des problèmes de l’œsophage, les difficultés d’avaler, qui ont des douleurs de l’estomac, les hépatites virales, celles qui font des diarrhées, des constipations et plusieurs autres pathologies.

Dr Josué Mungwete explique que ce service est installé dans cet hôpital après un constat « amer » qui a été fait, selon lequel plusieurs congolais et Sud-Kivutiens quittent le pays pour se faire soigner à l’étranger, avec un impact négatif sur leur santé et leurs économies.

Ce qui avait expliqué, selon lui, la décision du Médecin directeur de cet hôpital, Dr Mukwege, d’envoyer en formation des médecins de Bukavu pour une spécialisation en hépato-gastro-entérologie pour combler le vide.

«Comme vous le savez, il y a beaucoup de nos malades qui quittent le pays pour se faire soigner à l’étranger où il y a les couts des soins qui sont extrêmement  chers, mais aussi il y a la mortalité très élevée qui est liée au transit et à la durée de séjour . C’est donc dans cette perspective que le Prix Nobel de la Paix, le Dr Denis Mukwege avait préconisé de former la jeunesse pour voir si on peut suppléer à cette demande dans la province. Plusieurs médecins de Bukavu et de l’hôpital de Panzi sont partis en spécialisation pour revenir et combler ce vide. Nous venons d’ouvrir un service d’hépato-gastro-entérologie qui prendra en charge toutes les pathologies du tube digestif, du foie, du pancréas et même de la rate. Il y a aussi dans ce service une spécialité dans la prise en charge des pathologies proctologiques. A travers ce service nous allons donc prendre en charge l’estomac, le foie, les intestins, tout ce qui cadre avec  la proctologie, c-à-d  le canal anal, le rectum et le pancréas et plusieurs autres,» a-t-il soutenu.

Lire aussi Bukavu : des opérations sans cicatrice des pathologies rénales seront effectuées par l’hôpital de Panzi

Le Dr Josué Mungwete explique que c’est pour la première fois que ce service soit permanant à l’hôpital de Panzi, car jadis les malades de toutes ces pathologies étaient pris en charge à travers des missions de médecins belges, qui viennent de temps en temps dans cette structure sanitaire, pour traiter ce genre des maladies.

«C’est une mission qui fait une à deux semaines ici à Bukavu, et qui se fait chaque trois mois. Mais désormais nous allons prendre en charge tous ces malades ici à l’hôpital  de Panzi,» a rassuré le Dr Josué Mungwete.

Celui-ci soutient qu’à l’hôpital de Panzi, plusieurs innovations ont été réalisées dans le but de rendre plus efficace les soins qui seront  administrés aux malades. Selon le Dr Mungwete, dans le temps, l’hôpital effectuait des endoscopies. Mais avec l’opérationnalisation du service de gastro-entérologie, cette pratique s’est vue renforcée par des consultations et plusieurs autres techniques médicales.

Ce spécialiste a par cette occasion, invité toutes les personnes qui souffrent de différentes pathologies du tube digestif, à venir à l’hôpital de Panzi pour avoir des soins appropriés.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.