Sud-Kivu: un autre présumé voleur brûlé vif par des habitants à Mudusa (Kabare)

Mudusa-Mbiza-Kabare - chefferie - Bushwira-Kabare-insécurité
Route Mudaka-Murhesa en territoire de Kabare

Un présumé voleur a été brûlé vif par des habitants, la nuit de vendredi à ce samedi 24 Juillet 2021 en groupement de Mudusa, dans le territoire de Kabare, au Sud-Kivu.

Selon le Mouvement Laissez Kabare Vivre (MLKV) qui livre l’information, la victime a été appréhendée «en pleine opération» de vol; dans le sous village d’Igoki vers 2 heures du matin.

«Le MLKAV condamne avec la toute dernière énergie ce énième cas de justice populaire et demande à la population de faire recours à la police la plus proche; au lieu et place de se rendre justice. À l’État de protéger les personnes et leurs biens car la situation est très préoccupante au regard des cas d’insécurité signalés dans le territoire de Kabare; où des hommes non autrement identifiés en tenue militaire font incursion dans les maisons des citoyens » regrette le MLKAV.

Ce mouvement dit proposer au Conseil territorial de sécurité de procéder immédiatement à des enquêtes sérieuses et impartiales; pour rechercher d’autres «  bourreaux » qui sèment « la terreur et désolation » dans le chef des habitants de Kabare; afin qu’ils subissent la rigueur de la loi.

Signalons qu’en l’espace d’une semaine, deux cas de justice populaire ont été enregistrés dans ce groupement. Le plus récent est celui d’un présumé voleur brûlé dans la nuit du mardi au mercredi 21 Juillet dernier dans le même sous village d’Igoki.

Plusieurs ONG et défenseurs des droits humains ne cessent de dénoncer cette manière d’agir de certains habitants qui se rendent justice; appelant le Gouvernement et les services de sécurité à bien jouer leur rôle; de protéger les citoyens et leurs biens.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.