Sud-Kivu : les épreuves hors-session de l’examen d’état officiellement lancées, 50.688 candidats attendus

50.688 candidats sont attendus aux épreuves hors-sessions de l’examen d’état, qui ont été officiellement lancées au Sud-Kivu ce lundi 12 juillet 2021, par le Vice-Gouverneur Marc Malago.

Au centre de l’Institut Nyalukemba à Bukavu, le Vice-Gouverneur rappelle aux finalistes que ce test est ordinaire mais très « sensible ». Pour la dissertation de ce lundi par exemple, ces derniers doivent rédiger «en bon français» en respectant les règles ordinaires.

«Il s’observe par moment que devant un examen, certains candidats affichent de façon inattendue des attitudes de frustration. Pourtant, chers candidats, les épreuves dont il est question ne s’éloignent pas des exercices de rédaction, de correspondance que vous effectuez en classe et pour certains des pratiques, et dans des écoles dont le stage de l’enseignement,» dit Marc Malago aux finalistes.

Le Vice-Gouverneur a signifié aux finalistes qu’ils n’ont rien à craindre. Selon lui, ils doivent garder la concentration, l’abnégation, la vigilance, et une attention particulière.

«Nous demeurons persuadés que vous constituez un avenir prometteur de notre beau pays la RDC en général, et de la province du Sud-Kivu en particulier. Je vous exhorte donc à la discipline, à la confiance en soi, au travail individuel, et je vous encourage,» dit-il.

M. Marc Malago insiste auprès des élèves finalistes que la province fait face à la 3ème vague de la pandémie du Coronavirus. Il les appelle au respect de l’ensemble des mesures barrières, pour barrer la route à cette maladie dans des écoles.

Signalons que le lancement a été fait en présence de la Ministre provinciale de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, Geneviève Mizumbi. Selon elle, parmi les 50.688 candidats, il y a 32.302 pour la province éducationnelle du Sud-Kivu 1, aussi 13.886 candidats pour le Sud-Kivu 2, et 4.500 candidats pour la province éducationnelle du Sud-Kivu 3.

Abiud Olinde 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.