Sud-Kivu : 31 personnes tuées en août 2021 (SAJECEK)

l'Assemblée ProPaix-PDDRC-vacataires-Policière-personnes tuées-kagame-Personnes-Société -Sud-Kivu-SAJECEK-Congo-Bukavu-des-sous-noyaux-société-civile-insécurité-police
Place de l'indépendance à Bukavu

31 personnes ont été tuées au Sud-Kivu, au cours du mois d’août 2021. C’est ce qu’indique le bulletin surprise de l’organisation SAJECECK/Forces Vives, qui retrace les différents cas d’insécurité enregistrés dans la province.

Cette organisation indique qu’au cours de cette période, 31 maisons ont été attaquées par des bandits armés; 5 véhicules braqués, 13 cas d’enlèvements et 8 cas de justice populaire.

SAJECECK/Forces Vives déplore le fait que la gouvernance sécuritaire reste déficitaire au Sud-Kivu. En août, le territoire de Fizi a été le plus touché avec 15 cas d’insécurité enregistrés, suivi de la ville de Bukavu avec 14.

«A quand la fin de l’insécurité dans la province du Sud-Kivu ? Les tueries et les attaques des maisons se poursuivent dans un silence total des autorités,» fustige cette structure.

Peut être une image de texte qui dit ’Bukavu Tueries Maisons éhicules Enlève Justice attaquées braqués ments populaire 8 4 Kabare 1 1 0 2 alungu 5 2 4 5 3 Mwenga 5 2 4 Uvira 2 Fizi 4 7 2 5 Shabunda 4 Idjwi 3 Kalehe 3 4 Total 31 4 31 1 5 13 8’

Pour les cas des tueries, le territoire de Fizi a été le plus touché avec 7 cas, suivi de la ville de Bukavu. Dans la rubrique des maisons attaquées, Sajececk Forces Vives a enregistré 31 attaques. La ville de Bukavu vient en première position avec 8 maisons attaquées, suivi du territoire de Fizi avec 5 cas.

Cinq véhicules ont été braqués pendant le mois d’août écoulé. Treize cas d’enlèvements ont été répertoriés tout au long du mois d’août dernier.

Et le recours à la justice populaire a été au rendez-vous au cours de ce mois écoulé. 8 cas de justice populaire ont été enregistrés au Sud-Kivu.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.