RDC: le général Delphin Kahimbi est mort

Kahimbi D
Le Général Delphin Kahimbi. Ph. Tiers

Alors que le chef d’état-major adjoint des FARDC en charge du renseignement militaire, le général Delphin Kahimbi, devrait être auditionné par le conseil national de sécurité (CNS) ce vendredi 28 février, une information faisant état de sa mort à Kinshasa vient de tomber comme une bombe dans l’opinion.

Même si jusqu’à présent aucune réaction officielle de l’armée n’a été enregistrée, plusieurs sources concordantes confirment la nouvelle.

L’information a été confirmée à Jeune Afrique par l’épouse du général, Brenda Kahimbi, ainsi que par plusieurs sources sécuritaires et politiques de haut niveau, qui ont cependant souhaité conserver l’anonymat.

La cause du décès n’est pas encore connue.

Lire aussi RDC: le Général Delphin Kahimbi serait suspendu de ses fonctions

Pour rappel, ce chef d’État-major adjoint en charge du renseignement militaire a été suspendu de ses fonctions ce jeudi 27 février 2020.

Signalons qu’il a été même interdit de voyager en destination de la République Sud-africaine, où il devait se rendre pour se faire soigner. Il serait accusé de tentative de déstabilisation de l’actuel régime 

Museza Cikuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.