Nyiragongo: le calme est revenu à Kibumba, après une brève manifestation des jeunes contre l’ICCN

kanyeshi-CBS-Bunagana-Buturande Rugari
Une manifestation à Rutshuru. (Image d'illustration) ©Laprunellerdc.info

Le calme est revenu à Kibumba, près de Mwaro, territoire de Nyiragongo, ce lundi 30 août 2021 dans l’après-midi. C’est à l’issue d’une brève manifestation organisée par des jeunes de Kibumba; qui protestaient contre la destruction de leurs fours de charbon de bois; par des éco-gardes de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature-ICCN.

Des sources indépendantes en territoire de Nyiragongo renseignent que des jeunes de Kibumba ont ramassés des bois morts charrués par les torrents lors des récentes pluies abondantes qui se sont abattues sur cette zone.

Ils en ont fait des fours pour la carbonisation à la lisière du parc national des Virunga, explique Faustin Zabayo, un habitant du territoire de Nyiragongo.

Mais des éco-gardes du parc national des Virunga ont détruit ces fours.

Cette situation a énervé ces jeunes. Ils ont alors barricadé la route nationale N° 2 au niveau de Mwaru, près de la limite entre les territoires de Rutshuru et Nyiragongo.

Une source au département de la communication du parc national des Virunga confirme l’information.

Olivier Mukisya explique qu’en plus de ramasser des bois morts charrués par les torrents, ces jeunes de Kibumba ont abattu d’autres arbres dans le parc non loin du lieu où ils ramassaient ces bois morts.

Ils ont alors mêlé ces arbres abattus dans le parc aux bois ramassés. Ceci a poussé les éco-gardes à détruire ces fours qui contenaient déjà des bois acquis illégalement, explique-t-il.

Des éléments de la police nationale congolaise ont dû intervenir pour disperser ces jeunes et libérer le passage sur la nationale N°02 à Mwaru, afferment nos sources.

Faustin Tawite, depuis Rutshuru 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.