Nord-Kivu : Des affrontements FARDC-FDLR, font deux blessés près de Nyamilima

Tulongwe - l'armée de coalition- groupes armés - Banyamulenge-Makanika Ngumino Twirwaneho-minembwe-FARDC-armes-insécurité Michel Okongo
Des FARDC déployés à Fizi en province du Sud-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Des affrontements ont été signalés entre des militaires des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et des présumés rebelles de la force démocratique pour la libération du Rwanda (FDLR), le matin de ce mardi 26janvier 2021, dans des champs dits kongo, à l’ouest de Nyamilima, en groupement de Binza, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Selon des sources de la société civile à Nyamilima, ces affrontements ont fait un blessé. Kabugho Julienne, 12 ans, a été atteinte d’une balle dans au niveau des côtes. Elle a été reçue à l’hôpital de Nyamilima pour les soins avant son transfert à l’hôpital de Rutshuru, explique la même source.

Pendant ce temps Aimé Mukanda, l’un des notables de Rutshuru, qui confirme l’information parle de deux blessés coté civil. Celui-ci explique que des blessés sont tous cultivateurs qui poursuivent des soins à Rutshuru-Centre.

«Il y a eu affrontements dans les agglomérations de Nyamitwitwi, près de Nyamilima. Nous avons enregistré deux agriculteurs blessés qui ont été transférés à Rutshuru-Centre pour des soins. Nous appelons le gouvernement provincial a traquer ces rebelles qui troublent la quiétude de la population dans cette partie. » Déclare Aimé Mukanda, à Laprunellerdc.info.

Faustin Tawite, à Rutshuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.