Ligue 1: après Messi, Donnarumma testé positif au Covid-19

Le ministre - vague - covid-19 - omicron-shanghai-afrique-coronavirus - religieuses-RDC - cas - vaccinés couvre-feu-Facebook-bulletin-nouvelles contaminations - positifs-Sud-Kivu-variant-167 - coronavirus. Tanzanie-enfants-cas - confirmés - RDC- Watalinga-Bulletin Afia-nouveaux-contaminations-décès-Oriental-RDC -cas confirmés. Covid-RDC-Sud-Kivu-Nord-affectation - Covid-19 - masques informations coronavirus rapportés mercredi vaccin en RDC cas confirmés - Nord-Kivu - RDC congolais Coronavirus et Nord-Kivu- personnes guéries- 77 nouveaux cas

Il s’observe depuis un temps une flambée des cas liés à la pandémie Covid-19 dans les Championnats européens de Football, notamment en Ligue 1 en France où le variant Omicron n’a pas cessé de faire parler de lui. Après Messi, c’est au tour du gardien italien du Paris Saint-Germain (PSG) Gianluigi Donnarumma d’être testé positif au Covid-19.

Image

Dans un message posté sur les réseaux sociaux, mardi 4 janvier 2022 le PSG a confirmé que son gardien a été testé positif au Covid-19.

« Il a été placé à l’isolement et est soumis au protocole sanitaire adapté« , précise le club de la capitale française, alors que ce joueur était titulaire lundi dernier lors du match face à Vannes en Coupe de France.

Avec cette annonce, le PSG compte cinq joueurs contaminés, parmi lesquels Lionel Messi et Danilo Pereira.

Les Girondins de Bordeaux qui ont quant à eux 17 absents au compteur, ont décidé de demander le report du match face à l’Olympique de Marseille ce week-end.

« Il y a 17 joueurs indisponibles pour l’OM, on va demander le report », ont indiqué les Girondins après les tests PCR passés mardi.

Lire aussi Covid-19 dans les Championnats européens: Léo Messi parmi les nouveaux cas enregistrés

Le club bordelais, en relation quotidienne avec la LFP qui a révisé ce mardi son protocole sanitaire avec des tests PCR obligatoires à 48 heures d’un match et la réduction des durées d’isolement notamment, a confirmé dix absences liées à un test positif au Covid-19 lors de la reprise de l’entraînement les 28 et 29 décembre.

Ces joueurs pourront au mieux reprendre l’entraînement ou la compétition après treize jours, soit le 10 janvier 2021.

Jusqu’où ira cette pandémie mortelle ? Le Football tiendra-t-il pour longtemps face à cette pandémie qui détruit tout sur son passage ? De toutes les façons, la vigilance doit être de mise dans le monde footballistique afin de combattre cette maladie.

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.