L’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu alerte : les opérateurs économiques et assujettis ne doivent payer les taxes et impôts que dans les banques

Luusu Lega-opérateurs-intérim - démocratie - gouverneur - Goma-des - députés - Motion - défiance. Budget 2021-députés FCC-la plénière de - assemblée provinciale- bureau
Assemblée Provinciale Sud-Kivu

Un mois après la déchéance du Gouvernement Provincial, l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a officiellement saisi les opérateurs économiques et tous les assujettis de la province pour leur donner des orientations pour ce qui est du paiement des taxes et impôts dus à la province.

Dans un communiqué officiel publié lundi 3 janvier 2022, l’Assemblée Provinciale invite les opérateurs économiques et assujettis de la province à ne pas s’hasarder à payer les dus de la province dans les mains des individus, agents commis dans des services financiers qu’ils soient.

 L’organe délibérant insiste que tout paiement soit fait dans les comptes bancaires de la province et non entre les mains des personnes.

« Nous invitons en outre les contribuables sur l’ensemble de la Province d’éviter de payer les taxes et impôts entre les mains des agents commis au service des finances au risque de se faire escroquer », écrit l’Assemblée Provinciale.

Contexte

Le Gouvernement Provincial du Sud-Kivu a été déchu par les députés provinciaux. Depuis, l’Assemblée Provinciale a saisi les Banques et autres institutions financières pour rappeler que l’ancien Gouverneur ne pouvait plus engager la Province auprès des tiers.  

Cet autre communiqué vient confirmer la précédente action de l’organe délibérant pour protéger les biens publics, explique une source à l’Assemblée Provinciale. Notre interlocuteur note qu’à l’heure où Ngwabidje refuse toujours de reconnaitre sa déchéance, plusieurs opérateurs économiques peuvent se faire « escroquer » et perdre leurs moyens dans ce « désordre instauré ».

Bertin Bulonza

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.