Ituri : «plus d’une dizaine de civils restent en captivité par ADF à Biakato» (Témoignage d’un rescapé)

Ituri : «plus d’une dizaine de civils restent en captivité par ADF à Biakato» (Témoignage d’un rescapé)
Vue sur Biakato, à Mambasa en Ituri.
346 Views

Plus d’une dizaine de civils restent en captivité par des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF), dans la forêt à Biakato, chef-lieu de la chefferie des Babila-Babombi en territoire de Mambasa, en Ituri.

La révélation est de Mumbere Mutengo Fabrice, un jeune garçon qui s’est échappé des mains de ces rebelles, la nuit du samedi au dimanche 15 mars 2020, après plus de 10 jours de captivité.

D’après lui, les rebelles qui opèrent dans cette partie sont au nombre de 21, parmi eux 16 sont porteurs d’armes à feu. Ils sont certains habillés à tenue semblable à celle des Forces armées de la RDC (FARDC), pendant que  d’autres s’habillent en tenues civiles.

Ils ont déjà pris en otage plus d’une dizaine des civils, comme l’explique à Laprunellerdc.info ce jeune rescapé.

Ces rebelles sont au nombre de 21. Nous étions plus de 30 otages, avant que je m’échappe avec mon ami. J’ai fait une semaine et demi en captivité. Je me suis échappé avec une autre personne mais d’autres otages y sont restés en captivité.” témoigne-t-il.

Ce dernier indique que parmi les otages figure un chef  de base de Biakato. Il plaide pour une intervention urgente de l’armée, pour libérer ces civils  des mains des rebelles.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )