Fizi : vive tension à Lusenda après le meurtre d’un jeune par un présumé élément FARDC

Ubwari Lusenda
En territoire de Fizi au Sud-Kivu

Une vive tension est observée depuis la matinée de ce jeudi 21 octobre 2021 à Lusenda après le décès de Wilondja qui est décédé ce jeudi 21 octobre à 2 heures du matin à l’Hôpital Général de Nundu à Fizi.

Des sources de la Société Civile de la place renseignent que la victime a été fusillée par un présumé élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) le mardi 19 octobre dernier vers 19 heures 50 minutes à Lusenda, un village situé dans le groupement de Balala Nord, secteur de Tanganyika, territoire de Fizi au Sud-Kivu.

La Société civile du milieu indique que la victime était dans sa maison quand le bourreau a débarqué dans sa maison lui logeant des balles dans le corps avant de prendre fuite.

« Il était seul dans sa maison car son épouse et ses enfants étaient encore chez son père. Pendant qu’il sortait du lit, il a entendu quelqu’un frapper à la porte et croyait que c’était son épouse. Il a ouvert la porte, tout à coup il a vu un homme armé qui a tiré sur lui sans autre explication. Il s’est ensuite envolé dans la nature », explique Chalula Victor, journaliste de la radio de RTEO/Nundu.

Celui-ci renseigne que les voisins de la victime l’ont acheminé à l’Hôpital général de Nundu où il a succombé de ses blessures.

 Après avoir appris la mort de l’un de leur, des jeunes du milieu se sont mobilisés pour protester auprès des militaires FARDC « Android », qu’ils soupçonnent être l’auteur du meurtre de leur frère.

Sur place, la tension monte peu à peu, renseignent des sources sur place.

Déjà ce jeudi matin le corps sans vie d’un militaire a été ramassé sur la rivière Lusenda.

Les FARDC à leur tour pointent du doigt les jeunes du milieu d’être à la base de la mort de leur compagnon.

La Société Civile déplore que malgré la présence des militaires dans le village de Lusenda, des cas d’insécurité continuent à y être rapportés. Elle en a appelle à la responsabilité des services de sécurité pour que l’insécurité soit éradiquée dans cette partie du territoire de Fizi.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.