Bunia : l’armée appelle au calme, après des détonations d’armes à feu à Shari

psychose - unadi - ituri - Bunia - prison centrale - ituri
Vue sur Bunia en province de l'Ituri. ©BuniaActualite

Des coups de feu ont retenti la soirée de ce mercredi 1er décembre 2021 dans différents quartiers périphériques de la ville de Bunia, en province de l’Ituri. Cette situation a créé une panique généralisée dans le chef des habitants, notamment des quartiers Shari et Hoho, craignant une probable incursion des rebelles.

Mais le Porte-parole des FARDC dans le secteur opérationnel de l’Ituri, lieutenant Jules Ngongo rassure la population. Celui-ci parle des détonations des armes tirées par des éléments de la Monusco, pour libérer la zone qui a été bloquée par des jeunes de Shari, l’empêchant de traverser.

« Les détonations d’armes sont tirées par la Monusco pour se dégager de la zone bloquée par certains jeunes de Shari. La situation est sous contrôle des FARDC, » a déclaré le lieutenant Jules Ngongo

Par ailleurs, l’armée appelle les habitants de Bunia à ne pas se paniquer, car selon elle, toutes les dispositifs sécuritaires sont mis en œuvre pour étouffer la menace des ennemis de la paix.

 » Nous appelons la population au calme et de ne pas paniquer. La situation est revenue au calme peu après, » dit le Lieutenant Jules Ngongo à Laprunellerdc.info

John Mary Ndika, depuis Bunia

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.