Beni: la notabilité d’Oicha alerte sur la présence d’hommes armés assimilés aux ADF

Oicha-nouvelle - attaque - otages - enk - adf - bashu - grosses - oicha - circonstances - mabasele
Vue sur OICHA, Chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Des bombardements des bastions de rebelles ADF et leurs supplétifs s’intensifient dans le fin-fond du parc national de Virunga au Nord-Kivu, dans le cadre des opérations conjointes menées par l’armée ougandaise et celle congolaise.

Cette situation met l’ennemi en débandade, qui tente de se reconstituer en petits groupuscules pour perpétuer le massacre des civils en territoire de Beni.

Dans une interview accordée à Laprunellerdc.info, le bourgmestre de la commune d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, appelle la population de sa juridiction à rester très vigilante, et à dénoncer tout mouvement suspect de l’ennemi.

Lire aussi État de siège: un chef d’une milice en gestation à Irumu aux arrêts

Selon lui, les ADF seraient entraient de s’organiser à l’Ouest de la commune rurale d’Oicha, pour perpétrer des massacres. Celui-ci demande à l’armée d’intervenir avant le pire.

«La situation sécuritaire est relativement calme ces jours-ci. Mais lundi et mardi dernier nous avons procédé à l’enterrement de nos compatriotes qui sont morts à Mutuhi la semaine passée, tués par les ADF. Cependant, l’ennemi serait entrain de sillonner notre entité, mais il reste difficilement localisable. Nous avons dernièrement été informés sur la présence d’hommes armés assimilés aux ADF dans la zone Ouest d’Oicha. Raison pour laquelle j’appelle la population de ma juridiction à rester vigilante car nous ne savons pas par quel orifice l’ennemi peut sortir, que ça soit de l’intérieur dans la brousse tout comme dans nos agglomérations. Il revient à l’armée de prendre en considération nos alertes et attaquer l’ennemi là qu’il se trouve,’‘ indique-t-il.

Pendant ce temps, l’armée rassure de la bonne évolution des opérations conjointes FARDC-UPDF, et promet de démanteler tous les réseaux des criminels qui endeuillent la population en territoire de Beni.

Elisha Kindy

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.