Beni: arrêté pour n’avoir pas porté un masque, un jeune garçon meurt dans un cachot à Oïcha

civils tués - bashu - zones-Kasereka Matina Désiré -adf-Rwenzori-grosses-Etat Islamique-CCNSC-Beni-ADF
OICHA, Chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu)

Un jeune garçon est mort la nuit de dimanche à ce lundi 26 juillet 2021, dans le cachot de l’auditorat militaire détachement d’Oïcha, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

La victime, Sonde Kachwavo, figure parmi près de 10 civils arrêtés par les services de sécurité ce dimanche, pour n’avoir pas porté un masque de protection contre le Covid-19.

Aussitôt arrêté, le jeune homme a été gardé au cachot de l’auditorat militaire de la place, où selon nos sources, il a trouvé la mort.

Selon Isaac Kavalami, président de la Société Civile d’Oïcha, c’est ce lundi que la famille de la victime a été alerté sur sa mort.

Cette structure condamne cet incident et appelle les forces de sécurité au professionnalisme pendant l’exercice de leur métier.

Des sources au sein de l’armée soutiennent cependant, que la victime est tombée malade dans le cachot, puis conduite dans une structure sanitaire de la place, où elle serait allée rendre l’âme.

Mais déjà, le bourgoumestre adjoint de la commune rurale d’Oïcha, qui déplore également les dérapages de certains éléments des forces de l’ordre pendant l’interpellation des personnes qui ne portent pas de masque, appelle ces derniers au bon sens.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.