Voirie de Bukavu: la BAD veut passer à l’action

Une délégation de la Banque Africaine de Développement (BAD)  séjourne à Bukavu, avec comme mission d’identifier les routes qui seront construites, comme annoncé par le Président de cette banque le 8 octobre dernier.

Selon une dépêche publiée par la Cellule de communication du Gouvernorat du Sud-Kivu, cette délégation a été reçue ce mardi 10 décembre par le Vice-Gouverneur Marc Malago Kashekere, qui a dit accueillir à bras ouverts ce projet.

Le Chargé des projets au bureau de la BAD à Kinshasa, Anatole Bizongo, indique que la délégation qu’il conduit a été instruite par la haute hiérarchie de cette banque, afin d’identifier les routes à construire, les évaluer et déterminer le montant du financement.

En clair, la délégation de la BAD vient faire un état des lieux de la route sur le terrain, notamment la voirie de Bukavu jusqu’à l’aéroport de Kavumu, et faire le point de la documentation, qui passe par les contacts avec les administrations sectorielles sur l’existence ou non des études antérieures concernant ce projet.

Les ressources sont disponibles, ajoute Anatole Bizongo, qui précise que les 100 km des routes concernées prendront 3 ans de construction, mais l’ensemble du projet peut aller jusqu’à 5 ans.

Pour rappel, c’est lors de l’inauguration de l’Institut International pour l’Agriculture Tropicale (IITA) à Kalambo, que le Docteur Akinwumi Adesina, Président de la BAD, avait annoncé que son institution se proposait de financer l’asphaltage de 100 kilomètres de routes au Sud-Kivu.

Museza Cikuru

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.