Uvira: un militaire tire à bout portant sur un Major, son Commandant à Luvungi

nini to sali te-kadima-de Sange - mulombozi - femme - kavimvira - fœtus - kitutu - mwenga - femme - uvira. femme - djugu. foudroyé-Présumée sorcière. Kalehe -disparu. goma -homme. personnes kidnappées. Accident- Goma-Sake - Uvira-

Un militaire du 341ème bataillon vient de tirer à bout portant sur son Commandant qui est décédé sur le champs cette nuit.

L’incident s’est produit ce dimanche 3 mai, aux environs de 20 heures, dans la plaine de la Ruzizi à Luvungi, territoire d’Uvira.

«Dans la plaine de la Ruzizi, territoire d’Uvira, cité de Luvungi, un militaire du 341ème bataillon national spécial, répondant au nom de Obiya vient  »d’envoyer ad patres » son commandat, le major Kalimunda en lui criblant 3 balles au niveau du ventre,»  écrit un habitant à Laprunellerdc.info.

La même personne indique que le corps de la victime se trouve à l’état major de Luvungi.

L’Association de la paix aux enfants vulnérables, orphelins et veuves (APEVO), confirme aussi l’information mais ne sait pas non plus la raison qui aurait poussé le militaire à agir ainsi à l’égard de son chef.

Nous y reviendrons.

Jean-Luc M.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.