Uvira: un homme accusé de sorcellerie brûlé vif par des jeunes à Kabunambo

clients-Nyangezi-Politiciens escrocs - Idinco-Salamabila-étang-mort-Kiziba-Kasenga-Bugina-Butembo-Nyamunindi-Katale-femme-Incendie- Riposte Mumosho prison détenus

Un homme accusé de sorcellerie a été brûlé ce lundi 20 septembre 2021 par des jeunes en colère à Kimuka, dans le groupement de Kabunambo, en territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

Selon APEVOV, une ONGDH locale, la victime, 56 ans, a été accusée d’avoir ensorcelé un autre résident de la place, qui est décédé dimanche.

«Cet homme, sa maison et tous les biens ont été brûlés par ces habitants,» affirme cette structure dans une note parvenue à Laprunellerdc.info.

APEVOV dit avoir déjà enregistré plus de 35 cas de justice populaire dans cette partie du territoire d’Uvira, dont 15 personnes tuées et plus de 20 sauvées de justesse. Des femmes et enfants sont le plus souvent impliqués dans ce genre d’incidents, selon cette structure.

Signalons que le phénomène de justice populaire est devenu monnaie courante dans la province du Sud-Kivu et en territoire d’Uvira particulièrement. Cette situation est décriée par plusieurs organisations de défense de droits de l’homme, qui ne cessent d’appeler les habitants à faire confiance à la justice.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.