Uvira : un détenu accusé de viol sur mineure se suicide dans un cachot de la PNC à Sange

sange - viol sur mineure - 30 burundais - Kibogoye - Sange. Cité de Sange - armée -Kahungwe groupe - Uvira
Sur une rue de Sange dans le territoire d'Uvira. Ph. Laprunellerdc.info

Un détenu s’est suicidé ce mercredi 13 octobre 2021 dans un cachot de la Police Nationale Congolaise (PNC), dans la cité de Sange, en territoire d’Uvira, au Sud-Kivu.

Lire aussi: Uvira : 30 sujets Burundais arrêtés à Sange

Selon le Commissaire de la Police Nationale Congolaise (PNC) à Sange, cité par la Radio Rurale de Sange, le nommé Alpha était poursuivi pour viol contre mineure.

À l’en croire, ce jeune homme accusé de viol sur mineure à Sange et âgé d’une vingtaine d’années a troué le plafond du cachot et est allé récupérer l’arme dans une autre pièce.

« Ce jeune homme avait 24 ans, après avoir récupéré l’arme il a tiré plusieurs balles sur le bâtiment et ensuite il a tiré sur lui-même. C’est ce que nous dit un autre détenu », explique-t-il sans plusieurs détails.

Lire aussi: Uvira: lancement d’une campagne de recensement des parcelles pour lutter contre l’insécurité à Sange

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.