Un site minier attaqué à Mukera (Fizi) : 1 policier tué et au moins 5 chinois portés disparus

mukera - kamituga - personne - kamituga -accident -mines. Mwenga -personnes. accident de mines -Kamituga. Kamituga carré minier banro - Ministre des mines- Justice - Pour - Tous- Sugulu
Site minier Calvaire, Kamituga. Ph. d'illustration

Un élément de la Police Nationale Congolaise tué, un autre grièvement blessé alors qu’au moins 5 sujets chinois portés disparus dans une attaque armée à Mukera dans la région de Fizi au Sud-Kivu.

Mukera est une entité située à plus ou moins 25 Kilomètres de Fizi-Centre sur la route Fizi-Mwenga.

Lire aussi: Exploitation illicite des minerais à Mwenga : le Chef de la garde du Gouverneur accusé d’être dans la magouille

Selon des informations parvenues à LaPrunelleRDC.Info, ce sont des hommes armés qui ont attaqué ce site d’exploitation minière dans la nuit de ce samedi 20 Novembre vers 23 heures.

« La nuit du 20 novembre 2021 à 23 heures, le camp des chinois a été attaqué par les hommes à mains armées non identifiés. Le bilan fait état d’un policier tué et 1 gravement blessé. 5 chinois sont portés disparus », explique une source de la Société Civile, sur place et généralement bien informée.

Lire aussi: Mwenga: 27 de 29 sites miniers inspectés qualifiés « vert »

Il faut dire que cette attaque arrive alors que les plaintes sur la présence des exploitants « illégaux » chinois se multiplient dans la région de Fizi.

A Mukera, plusieurs sources accusent les exploitants chinois de s’être installés dans ce village Minier, pour l’exploitation minière sans tenir compte du cahier de charge de la population locale.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo basées dans cette entité sont intervenues avec un grand retard vers 6 heures de ce dimanche, expliquent nos sources.

Rappel

Il faut dire que des sites d’exploitation minière tenus par des ressortissants Chinois sont la cible de plusieurs attaques ce dernier temps. 

Au cours de cette même semaine, des exploitants chinois d’or sur la rivière Kimbi dans la province voisine du Maniema ont été attaqués par des hommes en armes.

Lire aussi: Shabunda: 51 sites miniers validés par la ministre Antoinette Samba

Il y a quelques semaines, c’est-à-dire le 1er Novembre dernier, des habitants en colère s’étaient pris à un site de Bendera Mining à Nyange (Fizi).

Ils accusaient la Société d’avoir placé des exploitants Chinois dans son périmètre d’exploitation après une correspondance du Ministre Provincial des Mines.

Vave Ruhurumba Nelson à Fizi

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.