UEFA : suspension du Fair play financier, à quel mercato allons-nous assisté ?

Fair Play UEFA
Le Logo de l' Union Européenne de Football Association (UEFA). Ph.Tiers

L’Union Européenne de Football Association (UEFA) a annoncé la suspension du Fair Play financier depuis ce vendredi 10 avril 2020 dans l’après-midi.

Cette décision des dirigeants du Football en Europe intervient, alors que la période du mercato sur le vieux continent s’approche à grand pas.

Certaines équipes seront confrontées aux problèmes financiers dus à la crise économique observée après l’arrivée du Covid-19, c’est sûr. Une opportunité s’ouvre cependant pour des clubs avec des grands investisseurs, ces derniers  devront se payer des joueurs sans équilibrer leurs comptes comme l’ exigeait l’UEFA.

Libérées désormais de la pression des enquêteurs, des équipes comme Real de Madrid, PSG, ou encore les deux équipes de Manchester  devront s’en réjouir. Ces dernières auront sans doute des moyens pour faire exploser le mercato prochain.

Ce que devront craindre les Cadors :

Cependant, ces équipes ne seront pas aussi à l’abri d’un probable dépouillement de leurs concurrents. C’est le cas du club français du PSG est aujourd’hui menacé par d’autres Cadors sur ses stars.

Avec la suspension des calculs du fair-play, le Barca ou le Real peuvent foncer sur Neymar ou Mbappé. Alors que ces deux joueurs sont suivis depuis longtemps par ces deux équipes espagnoles.

Le PSG à son tour,  est désormais permis de faire parler sa puissance financière. Et cela, sans craindre les sanctions de l’ UEFA pendant cet été. Des joueurs libres eux,  vont s’en sortir des victimes; car n’auront plus le droit de toucher leur prime à la signature.

« Si l’UEFA laisse filer le fair-play financier, les clubs qui ont des investisseurs puissants vont acheter. Pour des joueurs comme Mbappé, il y aura toujours des acheteurs, mais pour d’autres, ce sera plus difficile. Les joueurs libres seront notamment touchés. Cavani pouvait espérer toucher 15 ou 20 ME de prime à la signature. C’est impossible aujourd’hui » d’après Le Parisien qui nous a livré cette information.

Pour des clubs qui n’ont pas assez des moyens, la suspension du Fair-play financier, va surement peser à leur défaveur. Surtout que ces derniers, seront déjà confrontés à des problèmes économiques causé par la manque à gagner durant cette période de la crise sanitaire due à la Pandémie de Coronavirus.

Vu la situation actuelle, l’ UEFA a-t-elle choisi un bon moment pour suspendre le fair-Play financier ? La réponse, on la saura plus tard.

Eric Shukrani

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.