UCB : le titre de Docteur Honoris Causa décerné à Mgr Munzihirwa à titre posthume

Honoris Causa - Munzihirwa
Christophe Munzihirwa

L‘Université Catholique de Bukavu annonce avoir décerné, à titre posthume, le titre de Docteur Honoris Causa à Monseigneur Christophe Munzihirwa, à l’occasion du 25ème anniversaire de son assassinat.

D’après cette annonce, cette activité est organisée avec l’Université de Loyola du Congo à Kinshasa.

Les cérémonies proprement dites de décoration commencent ce jeudi 21 octobre avec une journée scientifique et culturelle au Collège Alfajiri de Bukavu et se terminent par un symposium qui se tiendra du 28 au 31 octobre prochain au collège Boboto à Kinshasa.

Faire de Munzihirwa, un Honoris Causa de l’Université Catholique de Bukavu est un symbole pour des nombreux défenseurs des droits de l’homme qui se battent contre l’oubli de l’histoire récente de la République Démocratique du Congo. 

Au-delà du symbole, l’Université Catholique de Bukavu rappelle à tous ceux qui sont engagés pour la cause commune et noble que leurs œuvres ne peuvent jamais être oubliées.

Lire aussi: Bukavu: 24 ans après son assassinat, Mgr Munzihirwa reste un symbole de la résistance

Munzihirwa a été assassiné le 29 octobre 1996. Selon le rapport Mapping de l’ONU, l’APR et ses alliés congolais de l’AFDL avaient tué ce jour du 29 octobre 1996, plus de 450 civils dans la seule ville de Bukavu. Civils et militaires, tous étaient tués sans broncher.

Christophe Munzihirwa, la seule autorité ayant resté au côté de la population après la fuite de tous les dirigeants administratifs et sécuritaires, a voulu secourir un groupe des sœurs qui n’étaient pas en bonne sécurité au collège Alfajiri.

Son véhicule a vite été arrêté par l’APR au niveau de Nyawera et il y fut achevé, lui, son chauffeur et le policier commis à sa garde.

Judith Maroy

Etiquettes:

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.