Tshisekedi aux habitants de Sake: « dans quelques semaines je viendrai vivre à Goma »

Tshisekedi -Sake. sommet- délégation
Félix Tshisekedi est arrivé ce lundi à Goma. Ph. PrésidenceRDC

En visite de compassion à la population de Sake ce jeudi 8 octobre, quelques jours après la catastrophe survenue dans cette cité; après une pluie diluvienne qui a causé une dizaine de morts; Félix Tshisekedi s’est aussi montré préoccupé par la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie du Nord-Kivu, et dans tout l’Est du pays.

Après avoir présenté ses condoléances et celles de toute la nation aux familles des victimes; le Chef de l’Etat congolais a également annoncé à la population de Sake et de tout le Nord-Kivu; qu’il revient dans quelques semaines vivre à Goma où il veut entendre leurs problèmes et ensemble avec eux, trouver la solution à ceux-ci; surtout la sécurité.

« Dans quelques semaines je viendrai habiter à Goma. Je veux venir habiter ici. Je veux vivre avec vous. Je voulais entendre au quotidien vos problèmes et nous allons les résoudre ensemble » a-t-il dit.

Félix Tshisekedi a alors promis de poursuivre son combat pour la restauration de la paix et l’autorité de l’Etat dans tout le Congo; mais surtout dans sa partie orientale. Pour lui, la paix demeure prioritaire pour ensuite parler du développement. Il a indiqué en avoir discuté avec ses homologues présidents de la région des Grands Lacs.

Lire aussi: Masisi (Nord-Kivu) : 11 morts, le bilan humain des dernières pluies violentes à Sake s’alourdit

« Je suis venu à Goma dans un premier temps pour une conférence dans le but de rechercher les voies et moyens; de vivre en paix totale ici même dans notre pays et avec nos voisins. Je ne pouvais pas m’empêcher de venir voir les compatriotes de Sake et de tout Goma. Leur témoigner notre soutien. J’avais promis au peuple congolais congolais je me battrai pour que la paix et la sécurité revienne totalement dans mon pays. » a-t-il poursuivi.

Félix Tshisekedi séjourne à Goma depuis le lundi 5 octobre 2020. Il a eu à rencontrer des élus provinciaux du Nord et du Sud-Kivu; avec qui il a discuté des questions de la paix et du développement dans ces entités.

Jean-Luc M.

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.