Tommy Tambwe au PDDRC-S: la Société Civile du Sud-Kivu rappelle à Tshisekedi qu’il existe en RDC des personnes «sans passé sombre»

Kagame-élection-Société Civile presse réformes
Les membres du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

En réaction à la nomination de Tommy Tambwe à la tête du Programme National de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion Communautaire et Sensibilisation (PDDRC-S), le Bureau de  Société Civile du Sud-Kivu dit rappeler au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi qu’il existe en RDC des personnes « sans passé sombre », capables d’animer cette institution.

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 11 août 2021 et dont une copie est parvenue à Laprunellerdc.info, la Société Civile affirme qu’elle ne saurait encourager le Chef de l’État à maintenir cette décision; qui selon elle n’est ni plus ni moins qu’une façon de «remuer le contenu dans le couteau dans les plaies encore non cicatrisées, des victimes graves des violations de droits de l’homme commises à l’Est du pays.»

« Ces violations des droits de l’homme ont été commises par ceux-là même qui ont désormais la tête de cette structure; qui pourtant semble être la dernière astuce pour la reconstruction de la paix et de la cohésion nationale en RDC. Et pour cause, certaines personnes nommées ont un passé très surchargé car cités dans la commission de graves violations de droits de l’homme bien documentés par des experts des Nations Unies dans des nombreux rapports et autres documentations publiées par de nombreux acteurs épris de paix, » dit le Communiqué signé par Néné Bintu, Vice-Présidente du Bureau de Coordination.

Lire aussi Tommy Tambwe Ushindi au P-DDRC-S : la nomination qui pose problème !

Le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu dit encourager par ailleurs le Président de la République à répandre le processus DDRC sur toute l’étendue du territoire national.

« Il y a des personnes sans passé sombre capables d’animer cette structure sans frustrer les victimes, et autres survivants de guerre ayant conduit aux massacres de nombreux compatriotes en RDC, attendant impatiemment que justice soit faite. Le Bureau de Coordination recommande ainsi au Chef de l’État, soucieux de rétablir la paix en RDC de revoir urgemment cette ordonnance, en écartant toutes les personnes aux mains souillées par le sang de leurs compatriotes, » dit la Société Civile.

Le Bureau de la Société Civile promet d’accompagner le président de la république dans ce processus à travers les actions de sensibilisation communautaire, d’éducation à la paix et d’encadrement de citoyens qui auront accepté de déposer les armes pour construire la  » paix durable « en RDC.

Signalons que Félix Tshisekedi a nommé samedi 7 août dernier, Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi, Coordonnateur National du PDDRC-S. Le Colonel Pierre Égide Bosale Ekilingai a été nommé Coordonnateur national adjoint du PDDRC-S en charge des questions techniques et opérationnelles, et Patricia Umbele Ntuka, coordonnatrice nationale adjointe de ce programme, chargée des questions administratives et financières.

Lire aussi Tommy Tambwe au P-DDRC-S : Denis Mukwege exprime sa « circonspection »

Ce Programme a été mis en place le 5 juillet dernier par le Président Félix Tshisekedi pour permettre au Gouvernement d’encadrer les anciens combattants, membres des groupes armés qui font rage dans l’est du pays; à travers leur réintégration sur une base communautaire. Mais dès l’annonce des noms de ses animateurs, des voix s’élèvent pour dénoncer la nomination du Coordonnateur national de cette structure, Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi Rudima.

Celui-ci a été en effet « Vice-Gouverneur » du « RCD-Goma » au Sud-Kivu et négociateur du M23 à Kampala en passant par le Groupe ALEC, tous des mouvements rebelles « pro-Kigali » qui sont accusés d’avoir commis des massacres et des crimes contre l’humanité à l’Est du Pays, les uns monitorés dans le fameux Rapport Mapping de l’ONU, les autres épinglés par plusieurs organismes internationaux et nationaux de défense de droits Humains.

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.