Tanganyika: enlevé le dimanche à Bendera, un infirmier retrouvé mort 

BENDERA

Un laborantin du centre de santé de Bendera, une entité située à la frontière entre les provinces du Sud-Kivu et de Tanganyika; a été retrouvé mort dans une rivière, après avoir été kidnappé le dimanche dernier aux environs de 22 heures.

D’après un membre de sa famille, l’infirmier laborantin quittait le travail le dimanche quand il a été surpris par les miliciens et a ainsi été emporté dans les montagnes avec d’autres personnes; en majorité des commerçants shi. 

Il indique par ailleurs que les autres otages, onze au maximum ont réussi à s’échapper mais ne sont pas encore de retour en communauté. L’infirmier lui, n’ayant pas su couru; étant déjà fatigué, a été fusillé par les miliciens. 

« Le laborantin Arsène a été enlevé alors qu’il revenait de l’hôpital le dimanche dernier. Plusieurs autres personnes, en majorité des commerçants bashi; ont été enlevées avec l’infirmier. Ils ont réussi à s’échapper mais ne sont jusque là pas de retour dans leurs familles » nous explique cet habitant de Bendera à Laprunellerdc.info avant de préciser que le corps de la victime est arrivée et attend  d’être mis en terre.

Cette zone est en proie à l’insécurité depuis plusieurs mois maintenant. Des milices locales et autres bandits y sèment la terreur, enlevant les personnes et pillant des biens des paisibles citoyens. 

Jean-Luc M

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.