Sud-Kivu: une délégation mixte séjourne à Shabunda pour la préparation d’un dialogue intercommunautaire

kimbilikiti-Monusco-Kakobongo -Shabunda-Mutomboki
Vue sur Shabunda, Sud-Kivu. Ph. Tiers

Une délégation mixte, composée des membres du Gouvernent provincial du Sud-Kivu, de la Société Civile et de la MONUSCO, séjourne depuis ce lundi 22 novembre 2021 dans le territoire Shabunda, au sud de la province du Sud-Kivu.

L’objectif de cette délégation conduite par le ministre provincial de l’intérieur, Théophile Kiluwe Mihigo, est la préparation d’un dialogue intercommunautaire qui se tiendra dans les prochains jours, en vue de dénouer la crise qui s’observe dans cette partie de la province.

A son arrivée, le Ministre provincial de l’Intérieur a indiqué que la tenue de ce dialogue intercommunautaire, financé par la mission onusienne, vise la stabilité et la cohabitation entre différentes communautés en territoire de Shabunda.

«Je viens juste discuter pour la deuxième fois sur la mise en place du dialogue que moi j’ai donné comme promesse ici. Alors, avant la mise en place de ce dialogue, il a fallu que je descende encore sur terrain, rencontrer toutes les parties prenantes, pour qu’on jette le jalon sur le dialogue proprement-dit,» a-t-il fait savoir.

De son côté, le Président du Cadre de Concertation provincial de la Société Civile du Sud-Kivu qui fait également partie de la délégation, encourage l’idée d’un dialogue à Shabunda. Zozo Sakali précise que toutes les couches de la population seront réunies en vue d’échanger autour des problèmes qui gangrènent leur milieu.

«Vous savez que c’est à travers le dialogue qu’on peut résoudre certaines questions surtout liées à la paix, à la cohésion, à la sécurité et plus particulièrement la cohabitation pacifique. Nous avons choisi cette période parce qu’aau regard de tout ce qui se passe à Shabunda sur la situation sécuritaire et les menaces qui pèsent sur Shabunda et sur la province, c’est dire que la société civile est vraiment préoccupée par ce qui se passe à Shabunda et nous sommes venus voir et palper du doigt toutes les réalités possibles et voir comment sensibiliser la population sur comment vivre ensemble,» explique-t-il. Celui-ci invite la population de cette partie de la province à préserver la paix et l’unité.

Héritier Bashige M.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.