Sud-Kivu: Sylvie Nabintu et Isabelle Riba, parmi les lauréats du « Prix Espoir 2021 » pour leur leadership agissant

Isabelle Riba et Sylvie Nabintu avec leurs prix en mains

 Sylvie Nabintu et Isabelle Riba, toutes journalistes du Sud-Kivu ont été primées par Congo Excellence International (COEXI); comme personnalités ayant assidûment œuvré pour le bien être de la population et la bonne image de la République Démocratique du Congo.

Ces qualités leurs ont été reconnues par cette organisation à travers le décernement du prix « Espoir 2021 » qui leurs a été remis ce dimanche 14 mars 2021.

Ces deux jeunes journalistes dont une ( Isabelle Riba) est actuellement en poste dans le service de communication de l’Institut International pour l’Agriculture Tropicale (IITA) et l’autre (Sylvie Nabintu) journaliste à Radio Maendeleo ont controbué selon COEXI International dans l’exercice de leurs fonctions au bien-être de la population et ont vendu une image positive de la femme congolaise à travers leur leadership agissant.

 » Je remercie COEXI International pour l’attention portée à notre personne. D’avoir aussi cru au travail que nous effectuons jour et nuit pour non seulement le changement mais aussi pour le développement notre province en particulier et de la RDC en général. Le prix qui m’est décerné aujourd’hui , c’est un signe d’encouragement pour que nous puissions travailler plus pour mériter d’avantage.Ce prix j le dédie à toutes les jeunes fille journaliste qui ont cru en elles et continuent à porter haut les voix d’autres jeunes et qui aujourd’hui sont un modèle ou qui inspirent » a brièvement soutenu, Sylvie Nabintu, qui loue le soutien indéfectible qu’elle bénéficie de ses collaborateurs de Radio Maendeleo dans la réalisation de ses tâches.
Lire aussi: Bukavu: primé jeune « Espoir 2021 » par COEXI, Hassan Murhabazi avoue avoir comme modèle le Dr Denis Mukwege

Comme sa consoeure, Isabelle Riba, s’est également dit émerveillée et émue par le geste de reconnaissance de COEXI à son égard. Isabelle Riba dit partager ce prix avec les milliers des filles qui travaillent dur pour positiver l’image de la femme.

 » Nous posons de gestes au quotidien dans la société sans savoir qu’un œil regardant est braqué sur nous. COEXI vient de nous honorer à travers ce prix. Ceci me permet également de rendre honneur et hommage à toutes ces femmes et jeunes filles qui ne se livrent pas dans la facilité mais qui se battent jours et nuits pour occuper une place de choix. Ces femmes qui travaillent dans l’ombre pour la survie de leurs familles mais que personne ne reconnaît leur bravoure et courage parce qu’elles ne sont pas dans un domaine bien connu par tous et considéré selon certains, domaine politique. En réalité ce sont des vraies battantes » a-t-elle martelé, avant de renchérir « c’est à la fois prestigieux et interpellateur pour garder le gap d’une excellente qui vente l’image positive de notre pays et pourquoi pas de la province du Sud-Kivu »

Cette reconnaissance nous poussera à faire mieux et plus pour la mériter » Comme pour tous les lauréats, ce prix décerné à ces jeunes journalistes vient également prouver à la face du monde que les femmes contribuent énormément au changement de la société. Il paraît pour plusieurs un signe de reconnaissance et d’encouragement pour ces deux jeunes journalistes.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.