Sud-Kivu: qui est Roger Matabaro, le syndicaliste de tous les temps? (Portrait)

Sud-Kivu: qui est Roger Matabaro, le syndicaliste de tous les temps? (Portrait)
Roger Matabaro
56 Views

Laprunellerdc.info dresse le portrait d’un homme présent sur tous les fronts contre la prise en charge des enfants par les parents, Roger Matabaro l’actuel secrétaire provincial du syndicat des enseignants du Congo Syeco, très respecté dans le monde syndicaliste et grand acteur de la société civile du Sud-Kivu. Modeste mais exigeant à l’autorité politique par rapport au vécu quotidien de l’enseignant qui « a une conséquence sur l’éducation des enfants » Roger ne supporte pas qu’on parle du pays, de la province sans évoquer la question de l’enseignement. (Portrait)

Actuellement secrétaire provincial du syndicat des enseignants du Congo SYECO Sud-Kivu, Roger Matabaro est né à Ciriri en 1961et grandit à Walungu. Il perd son père à l’âge de 6 ans et suit difficilement ses études en commençant par le primaire à l’EP Buruba, une école conventionnée catholique basée à Walungu. Roger y décroche son certificat en 1979.

En ce qui concerne ses études secondaires, Roger a connu un parcours presque compliqué selon lui. D’abord à l’institut Cibaka à Walungu où il a fait la 1ére et 2éme CO, en suite à l’institut technique Fundi Maendeleo (ITFM) où il a fait la 3éme année mécanique, puis à l’EDAP/ISP où il a fait la 4ème et la 5ème année et enfin à l’institut Cidasa où il décrocha finalement son diplôme d’Etat.

Il poursuit ensuite ses études universitaires à l’institut supérieur pédagogique de Bukavu (ISP) en 1989 où d’ailleurs il échoue en G1 faute des moyens. Il abandonne l’Isp et se lance dans l’enseignement à l’EP Cahi mais où malheureusement il n’était pas engagé à cause de ses études faites au secondaire; on lui exigeant d’aller chercher un poste à l’école secondaire. Chose faite, Matabaro a été engagé à l’institut de Maka à Walungu à 1988 et où il commença sa carrière Jusqu’en 1991 où il fait son entrée dans le comité syndical.

Malgré toutes les souffrances et les difficultés parcourues par Roger, il obtiendra son diplôme de graduat en 2012 en Physique –technologie.

Roger Matabaro est marié et père de 7 enfants dont 4 filles et 3 garçons et dont le 1èr de ces enfants à l’âge de 20 ans. Après Kasali, Nyalukemba et Maka, Roger demanda une mutation à Kasali en 2002 et s’orienta à l’institut Nyakaliba où il donne actuellement le cours de physique et technologie.

Etant Syndicaliste provincial actuel, Roger fait savoir qu’il faisait toujours membre du comité de syndicat dès 1993 jusqu’en 2007. Elu syndicaliste en 2011 pour son premier mandat à ce poste qu’il a achevé en 2017 et réélu dans la même année pour le deuxième et son dernier mandat à ce poste. Roger dit qu’il ne gagne pas sa vie dans le syndicat « comme les autres qui prennent même su le peu de salaire de leurs collègues » mais il essaie de se démener et grâce à son salaire qu’il perçoit comme enseignant il parvient à gérer sa vie.

Le passionné de la cause des enseignants…

Roger Matabaro se fâche ou du moins se révolte très souvent dans plusieurs les réunions des acteurs de la société civile où on ne parle pas de la situation des enseignant ou de l’enseignement en général.

« L’homme est embêtant dans toutes les réunions de la société civile quand elles finissent sans parler de la question de l’enseignement, il arrive des fois qu’il craque la porte en guise de protestation » fait remarquer un membre de la société civile du Sud-Kivu qui dit avoir de l’admiration pour un « intraitable » sur la lutte contre la prise en charge des enseignants par les parents connue sous le nom de prime.

Récemment alors que le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu montait au créneau par rapport à la montée des prix des produits de première nécessité dans la ville, Roger Matabaro n’a pas attendu longtemps pour « s’indigner » devant Patient Bashombe  qui disait que la montée des prix constituait déjà une insécurité. « Et la question des enseignants n’est-elle pas une insécurité, président ? » se plaignait Roger Matabaro devant les journalistes. « Ou c’est parce que nous n’avons pas d’argent que vous ne parlez pas de nous » demandait-il aux chevaliers de la plume présent. Roger Matabaro n’est pas un simple syndicaliste, les acteurs de la société civile l’appellent Passionné de la défense des droits des enseignants et des enfants. Certains vont au plus simple : » le vrai syndicaliste » ou encore « le syndicaliste de tous les temps».

Comme partout dans la vie professionnelle, Roger traverse beaucoup des difficultés liées à sa fonction qu’il n’a pas voulu raconter. A la question de savoir si Roger n’as pas une ambition  de devenir directeur ou préfet d’une école, la réponse est NON mais ambitionne désormais être parlementaire pour plaider toujours pour les enseignants et toute la population.

Jonas Kasula Arsène

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )