Sud-Kivu: le CASUS veut faire de l’UDPS/Tshisekedi, un parti politique d’encadrement de ses militants

CASUS

Le Cercle d’Analyse Stratégique de l’UDPS au Sud-Kivu (CASUS) veut faire de l’UDPS/Tshisekedi, un véritable parti politique d’encadrement, d’information et de formation de ses militants et cadres.

Une décision prise à l’issue de l’Assemblée générale tenue par le CASUS dimanche 9 janvier 2022, en vue de la présentation des vœux du Nouvel An 2022, à l’hôtel Elizabeth, dans la commune d’Ibanda à Bukavu.

Ce groupe de combattants dit se fixer différents objectifs, notamment celui d’Insuffler un changement dans la gestion des fédérations de l’UDPS au Sud-Kivu ; Stimuler le sens d’unité et d’amour au sein du parti au Sud-Kivu; et formuler des propositions constructives aux dirigeants pour l’intérêt supérieur du parti.

«Dans le souci de contribuer efficacement à l’émergence du parti et à sa conservation du pouvoir, le plus longtemps possible, pour le bien-être social des congolaises et congolais, le CASUS entrevoit : Amener les combattants de l’UDPS / Tshisekedi, à travers des journées de réflexion et conférence-débats, à cultiver l’amour et le respect des textes du parti mais également à cimenter l’unité entre membres,» explique le Coordonnateur du CASUS, David-Moïse Kininga.

Selon lui, ce cercle veut appuyer les fédérations de l’UDPS au Sud-Kivu dans la mise en place d’un cadre provincial de concertation d’actions, pour plus de cohésion et d’efficacité sur terrain.

«Nous allons poursuivre l’installation effective du CASUS à Kalehe et Mwenga mais également les quatre autres territoires. Mais aussi maintenir la pro activité du parti face aux différents enjeux en province en anticipant des propositions et orientations utile. Nous voulons faire de l’UDPS / Tshisekedi en province un véritable parti politique d’encadrement, d’information et de formation des militants et cadres et  Développer un partenariat privilégié avec les médias locaux pour plus de visibilité d’activités tant de CASUS que de l’UDPS,» projette cette structre.

Parmi les « stratégies de combat » développées par le CASUS ; figure en première ligne l’édition d’un bimensuel dénommé Échos de l’UDPS au Sud-Kivu. Selon M. Kininga, ce magazine paraîtra deux fois par mois, ou chaque fois que l’intérêt de leur parti l’exigera.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.