Sud-Kivu : « Justice Pour Tous » lance la campagne de vulgarisation du code minier révisé

Code minier

L‘organisation « Justice Pour Tous » (JPT) vient de lancer une campagne de vulgarisation  du code minier révisé.

Cette organisation qui intervient dans le secteur minier a commencé par l’organisation d’un atelier de formation des vulgarisateurs qui animeront des émissions  sur les innovations du code minier révisé.

Cet atelier avait pour objectif de faire connaître au public les dispositions pertinentes du code minier révisé et ses mesures d’application, afin d’amener les différentes parties prenantes du secteur minier a s’approprier cette législation minière et adopter les attitudes pouvant favoriser la gestion efficiente et une exploitation rationnelle de minerais.

« Trois ans après, nous avons jugé mieux d’organiser cette campagne de  vulgarisation du code Minier dans toute la province du Sud-Kivu. Nous allons travailler avec dix radios partenaires en raison d’une radio par territoire pour essayer de renforcer cette communication sur le contenu du code minier révisé. Les vulgarisateurs vont nous aider à produire des émissions sur son contenu et ses mesures d’application. C’est l’idée principale. Cette campagne sera effective dans tous les territoires de la province du Sud-Kivu afin de faciliter son appropriation et sa mise en oeuvre… », annonce Raoul Kitungano, Coordinateur de « Justice Pour Tous« .

Pour JPT, dans beaucoup des zones minières, les membres des communautés meconnaissent leurs droits.

Cette campagne de vulgarisation permettra donc aux communautés locales et aux animateurs de la société civile de demander  aux dirigeants des entités territoriales décentralisées (ETD) de rendre compte sur la gestion des fonds issus de la redevance minière et autres fonds perçus.

« Nous visons l’amélioration des  connaissances des communautés car elle favorisera une interaction entre l’État, la communauté et la Société Civile au travers les débats publics sur les projets d’investissement financés par la redevance minière », insiste Raul Kitungano, lors du lancement de l’atelier de formation des vulgarisateurs.

Cette campagne de vulgarisation du code minier révisé sera effective dans tous les territoires de la province du Sud-Kivu afin de faciliter son appropriation et sa mise en oeuvre.

L’atelier  de lancement de la dite campagne a eu lieu au Centre d’Accueil Protestant ( CAP) à Nguba,dans la commune d’Ibanda (Bukavu).

Il a duré deux jours soit du 8 au 9 février 2021 avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Démocratie.

Claudine Kitumaini

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.