Sud-Kivu: Jc Kibala appelle les candidats Lamuka à combattre le FCC « sans pitié »

« Félix ou Kamerhe n’est pas notre adversaire politique. Ils seront notre adversaire s’ils rejoignent le FCC » C’est ce qu’a dit Jean Claude Kibala Nkold Coordonnateur de la campagne de Fayulu au Sud-Kivu au cours d’une conférence de presse organisée ce samedi 1er décembre 2018 lors du lancement officiel de la campagne  des candidats des députés provinciaux et nationaux de la coalition « Lamuka ».

Devant les journalistes, l’ex Vice-Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, Jean-Claude Kibala indique les deux leaders de la coalition Cap pour le  Changement (CACH) ne font pas partie de leur adversaires politiques. Pour lui, les candidats Lamuka doivent se concentrer à combattre « sans pitié » le régime Kabila et le Front Commun pour le Congo (FCC)

« Mes frères, ce n’est pas Kamerhe ou Felix qui est notre adversaire politique. Ils seront notre adversaire s’ils arrivent à rejoindre le FCC. Mais pour le moment, c’est le régime de Kabila qui a fait 17 ans au pouvoir et qui nous a privés de nos droits, de nos libertés, même la liberté de vivre. Vous n’y pensez pas toujours, les gens qui sont morts au Kasaï, à Beni même ici au Sud-Kivu. On les prive de leurs libertés de vie. On nous prive de nos ressources, le pillage de nos ressources….“ Croire que nous nous allons nous mettre ici à nous battre contre l’UNC ou contre Félix c’est perdre notre temps. Nous n’allons pas perdre notre temps. Notre adversaire que nos candidats ici doivent combattre rigoureusement et sans pitié, c’est le FCC, ce n’est pas l’UNC » tranche Jean-Claude Kibala.

Notons qu’au cours de cet échange entre le membre de « Lamuka » et les hommes et femmes des médias, Kibala a appelé leurs compères qui sont Kamerhe et Félix, à rejoindre le camp de Martin Fayulu pur combattre ensemble le régime de Kabila qu’il traite de « régime des médiocres ».

Cette conférence de presse a eu lieu à l’hôtel Horizon, commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu.

HDS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.