Sud-Kivu: Claude Nyamugabo sonne la fin de l’incivisme fiscal

Sud-Kivu: Claude Nyamugabo sonne la fin de l’incivisme fiscal
Claude Nyamugabo
68 Views

La « semaine fiscale de proximité » c’est le nom de la campagne qui consiste à sensibiliser les congolaises et congolais du Sud-Kivu à s’acquitter de leurs obligations vis à vis de l’Etat.

Une campagne lancée par l’autorité provinciale devant les agents de la direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes.

Le gouverneur de province a prêché d’exemple devant les agents de la Direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes (DPMER), les membres du gouvernement provincial, les députés provinciaux et des citoyens curieux.

Tout un symbole car Claude Nyamugabo a déclaré ses impôts à la DPMER puis est allé les payer à la Trust Merchant Bank (TMB).

Plus d’incivisme fiscal a tranché le numéro un du Sud-Kivu qui appelle les autres administrés à le suivre.

« Je tiens à souligner ici que l’impôt et la taxe n’ont pas de coloration politique. J’invite donc toute la population à m’emboiter le pas. Le gouverneur vient de s’acquitter de ses obligations fiscales en payant l’impôt foncier pour sa maison, en payant la vignette pour son véhicule, en payant l’impôt sur le revenu locatif donc sur le loyer qu’il perçoit en tant qu’individu et donc je déclare ici la fin de l’incivisme fiscal. Je promets à notre peuple que l’argent qui est collecté servira uniquement à exécuter les actions telles qu’elles sont contenues dans le programme que nous avons présenté à l’assemblée provinciale et qui a été adopté. Le temps de l’incivisme fiscal est révolu…Aimer sa province, c’est payer son impôt, aimer sa province, c’est payer sa taxe » a dit Claude Nyamugabo précisant qu’instruction a été faite à tous les responsables provinciaux de faire la même chose.

Cet appel a été tout de suite suivi et relayé par certains citoyens et notables de la ville de Bukavu. Plusieurs d’entre eux ont annoncé leur intention de faire la même chose en payant leurs impôts. Le premier à l’annoncer sur radio Maendeleo de Bukavu, c’est bien le PDG des établissements Olive, monsieur Olive Mudekereza Namegabe qui donne rendez-vous ce mardi 30 janvier.

L’autre voix, c’est celle du président de la nouvelle dynamique de la société civile en RDC, Jean Chrysostome Kijana qui annonce aussi qu’il se prêtera au même exercice ce même mardi.

Ce qui est sûr est que ce geste du gouverneur a convaincu plusieurs citoyens de sa province qui attendent maintenant la réalisation des promesses tenues lors de sa campagne électorale pour la construction du Sud-Kivu.

Mais tout cela devra passer par la prise de conscience de tous. Tout citoyen paie ses impôts et les dirigeants ont l’obligation de rendre compte. Cela s’appelle chez-nous la « rédévabilité » et Nyamugabo a bien l’intention de jouer le jeu.

Honneur-David Safari

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )