Sud-Kivu: après la mort de six personnes, Claude Nyamugabo en conseil de sécurité extraordinaire à Kabare

Claude Nyamugabo
Claude Nyamugabo

Quelques heures seulement après le meurtre d’au moins six personnes à Cijo, groupement de Kagabi dans le territoire de Kabare, le gouverneur du Sud-Kivu, s’est rendu dans ce village pour se rendre compte de la situation sur terrain.

Sur place, un conseil de sécurité extraordinaire avec plusieurs acteurs pour palper du doigt la situation sécuritaire.

Selon la cellule de communication du gouvernorat du Sud-Kivu, Claude Nyamugabo s’est entretenu avec la population de Cirunga avec laquelle il a tenu compatir.

La même source précise que le numéro 1 du Sud-Kivu a promis une récompense à tout celui qui dénoncera un ou plusieurs malfaiteurs auteurs de l’insécurité dans cette partie de la province.

Question pour le locataire de Nyamoma de rassurer la population de Kagabi et démontrer que l’opération « Tujikinge » ne concerne pas seulement la ville de Bukavu mais aussi et surtout les huit territoires.

Les six personnes tuées dans le groupement de Kagabi ont été enterrées cet après-midi de ce lundi 26 février 2018 avec l’accompagnement de la société civile du Sud-Kivu et le gouvernement provincial.

Pour rappel, au moins siw personnes ont été tuées dans la nuit de ce dimanche à lundi 26 février 2018 à Cijo dans le groupement de Kagabi en territoire de Kabare, au Sud-Kivu. En plus de ces morts, les sources concordantes parlent de quatre blessés et plusieurs biens des paisibles citoyens emportés.

Jonas Kasula Arsène

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.