Rutshuru: un jeune blessé par balle par un militaire FARDC à Kisharo

nscc - rutshuru - segihobe - rugari-cmc-Katwiguru-rn4- musulmane-rutshuru - jomba - Kisharu-Rangira-Kiseguro-jeune-patriotisme-officier-Nkokwe-Bambo-Nyatura-Vitshumbi-Nyamilima-Rutshuru - katale. écogardes - rutshuru. Kiwanja-Ishasha-Mutanda-stades-Vitshumbi-Rubare-Binza-chefferie de Bwito. kidnappées-Kibirizi-caravane-Rutshuru-Kisagari- Kiwanja- Mabungo- Buturande - budget
Kiwanja en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu

Un jeune a été blessé par balle dimanche soir à Kisharo, une trentaine de kilomètres de Kiwanja sur la route Ishasha, en territoire de Rutshuru. Un fait attribué à un militaire FARDC.

Selon des sources de la Société Civile à Nyamilima, dimanche vers 18 heures, des militaires FARDC en état d’ébriété tentaient d’extorquer des biens à quelques jeunes; qui se promenaient dans les rues de Kisharo.

«Ces jeunes ont résisté à cette extorsion. Voilà qui a poussé un de ces militaires à leur tirer dessus. Un de ces jeunes a été atteint dans les membres inférieurs », ajoute la Société Civile.

Le chef de groupement de Binza confirme l’incident.  Mais Jérôme Nyamuhanzi livre une toute autre version des faits.

Selon lui, ce militaire incriminé se dirigeait vers le campement des FARDC de la place. Il a alors rencontré deux jeunes garçons qui se disputaient. Il a tenté de les séparer.

«Mécontent de ce que l’un des antagonistes a considéré comme une immixtion de cet élément des FARDC dans leur affaire; il a alors tenté de ravir l’arme à cet élément de forces de défense. C’est dans cet environnement que l’arme a lâché une balle atteignant ce jeune garçon dans les membres inférieurs,» explique le chef de Binza.

Les habitants de Kisharo à Rutshuru ont tenté se soulever pour venger cet homme, mais les autorités locales les dissuadés, indique Jérôme Nyamuhanzi. Nos sources affirment que le jeune homme blessé a été admis à l’Hôpital de Nyamilima pour les soins.

Faustin Tawite, depuis Rutshuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.