Requiem pour la paix : « les âmes des morts ne se reposeront que dans un pays où règne la paix »

requiem

L’organisation « Uwezo Afrika Initiative » a organisé ce samedi 23 octobre 2021 un « requiem pour la paix » en mémoire des milliers des victimes des conséquences directes ou indirectes des guerres et conflits armés sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo depuis environ 25 ans.

Lire aussi: Bukavu/Requiem pour la paix: Uwezo Afrika insiste sur le devoir de mémoire «nous devons connaître notre histoire pour savoir réclamer la réparation»

Cette activité qui est à sa deuxième édition, a regroupé plusieurs catégories des personnes dans la grande salle du Collège Alfajiri de Bukavu pour faire l’introspection et un deuil d’une manière symbolique afin de se souvenir de ces milliers des morts et agir pour une paix durable.

Les centaines d’habitants qui y pris part, ont plaidé, à travers leurs discours, leurs chants et témoignages, pour une paix durable et la réparation des blessures avec une justice juste.

Pour Douce Namwezi, Coordinatrice de « Uwezo Afrika initiative », il est temps que la paix règne en République Démocratique du Congo plus particulièrement à l’Est où des milliers des personnes ont été assassinées dans des conflits armés.

« L’idée était, effectivement, de se souvenir d’abord des milliers des morts et plaider à travers tous les discours qui ont suivi pour que l’histoire ne se répète plus. L’histoire malheureuse que notre pays a connue, Pour que nous ayons des générations qui vont vivre en paix et que l’on cesse de compter des morts en République démocratique du Congo », dit-elle.

Lire aussi: Requiem pour la Paix: « nous devrons montrer à ceux qui nous ont précédé qu’ils ne sont pas morts pour rien » (Mgr François Xavier Maroy)

« Requiem pour la paix », s’inscrit dans la ligne droite de la présentation d’un symbole d’union et de cohésion sociale nationales en offrant aux congolaises et congolais, une occasion de se recueillir autour d’une question qui les unit incontestablement et qu’ils ont tous en commun :  la perte de plusieurs de leurs et le refus de la violence armée.

Lire aussi: Requiem pour la paix: découvrez l’émouvante adresse du Professeur Denis Mukwege

Le « Requiem pour la Paix » de ce samedi s’est clôturé par l’interprétation des prières pour les repos des âmes, des chants de requiem traditionnel et classique avec le chœur local.

Héritier Bashige M.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.