RDC: une délégation de la Communauté pygmée du Sud-Kivu reçue par le Vice-ministre de la Justice

Amato Bayubasire a reçu une délégation de la Communauté pygmée

Le Vice-ministre de la Justice et garde des sceaux, Amato Bayubasire, a reçu ce jeudi 8 juillet, une délégation de la Communauté pygmée du Sud-Kivu. Ces derniers sont venus plaider pour la prise en compte de leurs droits par le Gouvernement congolais.

Au cours d’une audience leur accordée à son cabinet à Kinshasa, le Vice-ministre Amato Bayubasire a promis de s’impliquer; afin qu’ils puissent trouver une réponse à leurs revendications.

Me Innocent Bisimwa, Chef de la délégation de la communauté pygmée du Sud-Kivu, soutient que les peuples autochtones ont été expulsés du Parc National de Kahuzi-Biega sans avoir été indemnisés.

Selon lui, les pygmées vivent sans terre depuis qu’ils ont été expulsés du PNKB en 1975. «Il y a plus de 45 ans aujourd’hui, depuis que nous vivons sans terre,» a-t-il dit.

C’est ainsi qu’ils sont venus solliciter le soutien du Gouvernement; pour que leurs droits soient respectés, protégés et reconnus par les instruments juridiques du pays.

«La réaction du Vice-ministre de la Justice a été bonne, du fait qu’il s’est approprié cette question des autochtones. Et on a discuté longuement avec lui. Il a montré que c’est une question importante et qui nécessite l’intervention du gouvernement; et qu’il pourra s’y investir pour essayer de trouver une solution idoine, » explique Innocent Bisimwa.

Le Chef de la délégation de la communauté pygmée du Sud-Kivu ajoute que le Vice-ministre de la Justice, les a aussi sensibilisé sur le respect de la biodiversité et de l’écosystème; car selon lui, le parc aide tout le monde.

Abiud Olinde

Etiquettes:

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.