RDC: Tshisekedi refuse d’expulser l’ambassadeur Karega, «nous avons demandé aux autorités de son pays de le recadrer»

Karega - kibumba
Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RDC © Presidence RDC

Dans un entretien accordé aux journalistes congolais en Belgique ce jeudi 1er octobre 2020, le Président de la RDC Félix Tshisekedi a indiqué que son pays ne procédera pas à l’expulsion de l’Ambassadeur rwandais Vincent Karega.

Selon le Président congolais, la RDC a mené des démarches au niveau diplomatique; en demandant aux autorités du Rwanda de recadrer cet ambassadeur.

«Je ne crois pas qu’il faut procéder à l’expulsion de ce diplomate. Il ne sert à rien de créer un incident fâcheux. Nous avons mené des démarches au niveau diplomatique en demandant aux autorités de son pays de le recadrer.» a-t-il dit.

Tshisekedi veut rétablir des relations amicales avec les neufs états qui entourent la RDC. «Si Dieu le veut, je serai le Président en exercice de l’Union Afrique en 2021.» a-t-il rappelé.

Lire aussi “Les mesures qui seront prises seront proportionnelles aux agissements de cet ambassadeur” (Jolino Makelele sur Vincent Karega)

Il aura suffi d’un tweet, vite effacé, pour que l’ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega, se retrouve au cœur d’une vive polémique.

Le Gouvernement congolais ne s’était pas non plus montré tendre face à ses propos. «Notre gouvernement désapprouve les prises de position de cet ambassadeur Rwandais en RDC.» avait affirmé Jolino Makelele, Ministre de la Communication et Médias.

Le Ministre disait: «la seule certitude est qu’il y a d’autres mesures qui seront prises en rapport avec ses prises de position que je ne peux pas dévoiler. Si nous constatons que cela n’est pas le cas, le président de la République et le gouvernement prendront leurs responsabilités; à l’égard de ce représentant du président Rwandais qui, apparemment, dit autres choses que ce que le gouvernement Rwandais nous a toujours dit.»

Finalement, les menaces du Porte-parole du Gouvernement n’auront pas abouti à grand-chose.

Lire aussi RDC: «je n’ai jamais dit que les différentes rebellions n’ont pas occasionné des morts» (Vincent Karega)

A Jeune Afrique, le ministre rwandais des affaires étrangères Vincent Biruta a indiqué cette semaine; que son pays n’est pas disposé à faire quoique ce soit, ni à remplacer qui que ce soit; parlant de l’Ambassadeur Karega.

«Nous ne sommes pas disposés à faire quoique ce soit, ni à remplacer qui que ce soit. Aujourd’hui, c’est un groupe qui manifeste, demain ce sera un autre. On ne peut pas satisfaire tout le monde.» a dit Biruta.

Des mouvements citoyens et plusieurs organisations citoyennes avaient pourtant manifesté deux fois pour exiger le départ de Vincent Karega. D’abord en sit-in à l’ambassade du Rwanda en RDC, et au Ministère des Affaires étrangères; ces derniers comme plusieurs autres personnalités congolaises, disaient ne pas comprendre comment des officiels rwandais; prennent une position «négationniste» pour des massacres qui ont coûté la vie à des millions de congolais.

Museza Cikuru

Etiquettes:

1 commentaire

  1. Le Rwanda n’a jamais été pays ami à la RDC depuis l’accession de kagame au pouvoir. Tant que ce dernier sera au pouvoir et tant qu’on aura pas un président fort en RDC ne soyez pas étonné d’entendre des propos aussi déplacer conne celui de Karega.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.