RDC: Tshisekedi envisage une mise en place « concertée et provisoire » des animateurs à la base

Vous le savez, le président de la République Démocratique du Congo s’exprime en ce moment devant les députés nationaux et sénateurs réunis en congrès.  Il s’agit de son premier message à la nation devant le parlement depuis qu’il a été élu.

Le Chef de l’Etat a rappelé que le processus électoral congolais n’est pas encore parachevé après les dernières élections de décembre 2018.

Cette première année de mon mandat, a été marquée par l’installation des institutions Président de la République, Assemblée Nationale, Sénat, Assemblée Provinciale et le Gouvernements provinciaux. Je ne veux pas vous rappeler ici que les animateurs des entités municipales, urbaines et locales sont demeurés les mêmes et leur remplacement par l’organisation des élections s’impose. Mais en attendant, il faudra envisager une mise en place concertée et provisoire » a-t-il dit.

Concernant la lutte contre la pauvreté, le chef de l’Etat a rappelé qu’il était impossible que les Congolais vivent dans la pauvreté avec un pays potentiellement riche alors qu’ils restent parmi les plus pauvres de l’Afrique.

« Avec une volonté politique affirmée et le changement des mentalités qui lui est nécessaire, nous avons l’opportunité de renverser le rapport à la pauvreté dans laquelle notre peuple a longtemps croupi. Pour moi, le temps est venu de mettre fin à ce paradoxe d’être considéré potentiellement le pays le plus riche du monde et dont la population est parmi les plus pauvres de la planète car, comme vous le constatez, nos compatriotes ne peuvent pas satisfaire leurs besoins par des ressources potentielles. Nous avons donc l’obligation d’imaginer le modèle de leur exploitation et transformation rationnelles pour ainsi répondre aux multiples besoins des congolaises et congolais d’abord ensuite de la région, de l’Afrique et pourquoi pas du monde » a insisté Félix Tshisekedi.

Jean-Luc M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.