RDC: parties de Bukavu, les manifestations de la LUCHA contre les Télécoms atteignent Kinshasa

C’est devant le bureau de Vodacom à Kinshasa que le mouvement Citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) organise un sit-in ce 25 avril.

Ce mouvement citoyen proteste contre la qualité de la connexion internet et des appels. Il réclame la baisse du prix de la communication qui doit être, dit-il, proportionnel au pouvoir d’achat de la population.

«Ces sociétés ont une responsabilité sociale. Elles doivent tenir compte notamment du pouvoir d’achat dans leur tarification. Nous ne ciblons pas que Vodacom, mais toutes les autres sociétés de télécommunication », a dit Bienvenu Matumo, membre de la LUCHA.

Les activistes ont reçu le soutient de Claudel Lubaya député national et membre de la coalition Lamuka de Martin Fayulu.

« C’est sans aucune réserve qu’en ma qualité d’élu et de citoyen, que j’assure de tout mon soutien et exprime ma totale solidarité au mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha) dans son action de revendication citoyenne contre la surfacturation des services et la mauvaise qualité des prestations dans le secteur de télécommunications. » a-t-il écrit dans une déclaration rendue publique avant la manifestation.

Rappelons que ce mouvement de contestation de la surfacturation de la communication est parti de Bukavu où la LUCHA avait organisé un sit-in devant le bureau de la maison Airtel et Orange.

La même manifestation avait été organisée à Butembo où 6 militants avaient été arrêtés après avoir passé 6 jours et 6 nuits devant le bureau de la société Airtel.

Pour le sit-in qui se tient à Kinshasa, les activistes annoncent qu’ils vont déposer un mémorandum au ministère de PT-NTIC. Ils annoncent également que d’autres actions seront menées à Beni (Nord-Kivu) et à Kindu dans le Maniema.

Thomas Uzima

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.