RDC: les léopards de la RDC démotivés par les désordres qui règnent au sein de la sélection nationale

Chan Cameroun 2020
Les léopards locaux vainqueurs de la première édition du CHAN (Côte d'ivoire 2019). Ph.Tiers

Alors que le match entre les léopards de la RDC et les Taifa Stars de la Tanzanie est prévu pour ce Mardi 27 mars 2018, les joueurs congolais étaient déjà au rendez-vous avec la sélection nationale. Malheureusement, le désordre dans le quels ces grandes stars ont retrouvé l’équipe reste à déplorer.

Jordan Ikoko, Gaël KAKUTA, Arthur MASUAKU et Pau José MPOKU ont décidé de quitter le regroupement de l’équipe nationale alors qu’ils étaient déjà arrivés à Dar-Es – Salaam.

La cause serait les mauvaises conditions de leur arrivée en Tanzanie. Les joueurs ont eux-mêmes supporté leur voyage depuis l’Europe, cela n’a pas plu à nos ambassadeurs, il faut aussi y ajouter l’Éternel problème de prime de matchs qui n’a jamais été résolu.

Selon nos confrères d’actualité.cd, n’eût été l’intervention du coach Florent IBENGE, d’autres joueurs étaient sur le point de faire la même chose

Sur le 21 joueurs qui étaient présents en Tanzanie pour le match de ce mardi, il n’en reste que 17 joueurs.

Une très mauvaise nouvelle aux sportifs congolais qui pourtant rêvaient voir lune équipe des léopards au grand complet. L’équipe qui va jouer en Tanzanie sera dépourvue de plusieurs joueurs au sein de son effectif.

Pour rappel, le dernier match entre les léopards de la RDC et les Taifa Stars de la Tanzanie s’était joué encore en Tanzanie, et avait vu l’équipe nationale de la Tanzanie l’emporter sur les congolais par le score de 2-0.

Il faut également savoir que l’entraineur Florent Ibenge n’a jamais gagné en amical. On verra si cette fois l’entraineur congolais va briser les mythes qui s’est écris sur sa personne (Défaite au Kenya 2-1, au Cameroun 2-0, au Rwanda 1-0, Contre Irak en aller 2-1 et au retour 1-0), etc.

Eric Shukrani

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.