RDC : le « Collectif 2250 » met en place sa Charte

Collectif 2250 - réunion - chartes
Séance d'élaboration de la Chartes du Collectif 2250.

Plusieurs organisations membres du « Collectif 2250 » sur les 50 déjà actives ont procédé à l’élaboration et l’adoption de la Chartes de cette faitière des organisations des jeunes en République Démocratique du Congo.

Ceci à travers un atelier d’élaboration et adoption de la Chartes du « Collectif 2250 » a été organisé dans la salle des réunions de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Bukavu (CDJP).

Lire aussi: Le « Collectif 2250 » rencontre la Conseillère du Chef de l’État en charge de la Jeunesse

L’atelier s’inscrit dans le cadre du Projet « Vijana tuna Ungana » de la CDJP et financé par CAFOD et qui consiste à organiser ce Collectif 2250 afin que ses organisations soient également compétitives.  

Un projet qui vient répondre au défi de l’insuffisance de cohésion entre les jeunes autour des causes communes, au faible accompagnement organisationnel et fonctionnel des organisations des jeunes mais aussi à la vulgarisation des instruments juridiques nationaux et internationaux ratifiés par la RDC et qui promeuvent les jeunes mais qui souffrent ineffectivité, annonce Théodore Bahimba, le Chargé de ce Projet au sein de la CDJP.

« Avec ce projet, la Plateforme des jeunes sera officiellement mise en place et la capacité financière et administrative des organisations membres de cette plateforme va s’améliorer pour qu’elles soient fiables, compétitives par rapport à leur mandat et par rapport à d’autres organisations nationales et internationales. Leurs aptitudes seront renforcées pour améliorer et assurer leur intégration sociale et politique », dit-il.

Plusieurs heures auront donc suffi pour construire et adopter la Chartes qui sera désormais la boussole des organisations membres du « Collectif 2250 » en République Démocratique du Congo après une première étape de plusieurs jours en commission. Une autre commission technique de finalisation constituée des 6 organisations a été instituée pour inclure les amendements et parfaire le texte.

Prochaine étape : rencontrer d’autres organisations des jeunes non membres en vue de fédérer davantage pour faire entendre la voix des jeunes et permettre leur participation dans les instances de prise des décisions ainsi qu’aux processus de Paix dans le pays.

Le Collectif 2250 est une initiative Entreprise par des Jeunes Filles et Garçons membres des organisations des Jeunes et dirigées par des Jeunes sous l’accompagnement technique de La Prunelle RDC asbl. Il n’a été finalement possible que grâce au Projet « Vijana Tuna Ungana » de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Bukavu (CDJP) financé par CAFOD.

Pour rappel, le « Collectif 2250 » a pour objectifs de promouvoir la mise en œuvre de cinq (5) domaines prioritaires globaux de la Résolution 2250 de l’ONU et de tous les autres instruments nationaux, régionaux et Africain sur les jeunes.

Lire aussi: Bukavu: «La Prunelle RDC Asbl» satisfait de l’élaboration de sa feuille de route provinciale, dans le projet «Tufaulu Pamoja»

Le Collectif se veut une plate-forme de jeunes, fédératrice, solidaire, capable d’impulser et favoriser la participation des jeunes aux instances de prise des décisions en RDC.

Il a notamment pour mission de mettre en place un cadre d’information, formation, de réseautage, de renforcement des capacités et développer des programmes avec et pour les jeunes en RDC.

Jean-Luc M.
Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.