RDC: l’association des médias en ligne condamne l’interpellation «brutale» du journaliste Patient Ligodi et exige sa libération

OLPA-Etats Généraux - libre - presse - Basoko-Patient Ligodi-KFM-silence radio - PPI-OLPA-Libre Grands Lacs-assassinat-Tshisekedi-RSF-Nanou Kazaku-BCNUDH-Mongala-JED-CSAC-Beni-UNPC -journaliste. RSF-JED -liberté de la presse. Police-information Aimé Paluku- Rights Watch ANR- Nord-Kivu- journaliste Kasaï Oriental - Gouverneur - Violences - Mongala - médias - Matadi Sankuru- JED -RSF - Buzi - Bulenga - journalistes agressés - nord-kivu

La marche organisée ce mercredi 15 septembre 2021 à Kinshasa par la coalition Lamuka a été réprimée par la Police à coups de gaz lacrymogène. Adolphe Muzito et Martin Fayulu ont été brutalisés par des policiers et escortés jusqu’à l’hôtel Faden House de Fayulu, où ils ont été déposés. Alors qu’il couvrait ladite manifestation, le journaliste Patient Ligodi a été «brutalement» interpellé par des éléments de la Police. Ce que condamne l’association des Médias d’information en ligne de la RDC, qui appelle à sa libération.

COMMUNIQUÉ

L’association des Médias d’information en ligne de la RDC (MILRDC ASBL) dénonce et condamne la brutalité avec laquelle son vice-président patient Ligodi, journaliste à Actualité.cd et RFI, a été interpellé ce mercredi 15 septembre par la police, alors qu’il couvrait la manifestation de Lamuka à Masina dans l’Est de Kinshasa.

Lire aussi Kinshasa : la Police réprime la marche de Lamuka, Fayulu et Muzito escortés par la Police

MILRDC rappelle au Gouvernement, qui a autorité sur la police, que la liberté de presse est constitutionnelle et qu’il a le devoir sacré de garantir ce droit.

MILRDC exige des sanctions exemplaires contre des policiers indélicats qui entravent le droit à l’information.

MILRDC réaffirme toute sa solidarité envers Patient Ligodi et exige sa libération immédiate et la restitution de ses biens (téléphones notamment).

Fait à Kinshasa, le mercredi 15 septembre 2021

Président MILRDC
Israël MUTALA

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.