RDC: la demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée, il reste en détention préventive de 15 jours

kabazane - direction - politique - nationale -de solidarité-Kamerhe UNC
Vital Kamerhe, Président national de l'UNC et ancien Directeur de Cabinet de Tshisekedi

Arrêté depuis le mercredi 8 avril, Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi va devoir passer un long moment dans sa cellule à Makala.

La demande de la liberté provisoire faite par ses avocats au Tripaix de Kinshasa-Matete vient d’être rejetée par celui-ci.

Sans donner les raisons de ce refus, Georges Kapiamba, annonce sur son compte tweeter que la demande de la liberté provisoire a été refusée et on le retient pour une détention préventive de 15 jours.

Kamerhe est détenu au CPRK depuis le 8 avril 2020. Sur lui pèse des soupçons de malversations financières et de détournement des fonds alloués aux travaux.

Dans la chambre de conseil, ce vendredi à Makala, ses avocats ont introduit une demande de liberté provisoire, fondant leur motif sur le fait qu’il est toujours directeur de cabinet du chef l’Etat.

Gracieuse Wany S.

Etiquettes:

1 commentaire

  1. Ce que fait monsieur Félix ça va tombé sur lui d’une manière ou d’une autre. En tout cas il sera le meilleur perdant dans cette affaire. L’enfant ne regrette qu’à près avoir casse la calebasse. Dit-on. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.