RDC: La cour de cassation annule la condamnation de Moise Katumbi

La cour de cassation de la République Democratique du Congo a annulé ce vendredi 19 avril la décision de la condamnation de l’ancien gouverneur de l’ex Katanga à trois ans de prison.

La décision a été rendue lors d’une audience tenue le 17 avril dernier et rendu public par le président de la cour le magistrat Mukengule Muderhwa.

La cour annule ainsi le jugement rendu par le tribunal de paix de Lubumbashi : « La cour de cassation, siégeant en matière de prise à partie (…) annule le jugement RP 7652 rendu le 21 juin 2016 par le tribunal de paix de Lubumbashi/Kamalondo », peut-on lire sur la décision.

Rapellons que Moïse Katumbi avait été condamné le 22 juin 2016 à trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière. Le jugement avait été rendu par un tribunal de paix de Lubumbashi qui avait donné raison à un ressortissant grec accusant l’ancien gouverneur du Katanga de faux et usage de faux pour l’acquisition d’un immeuble dont le plaignant estimait qu’il devait lui revenir en héritage.

La décision de la cour de cassation ouvre ainsi la voie au retour du président de l’ensemble pour le changement dans le pays après plus de trois ans d’exil en Belgique.

Thomas Uzima

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.